Colruyt Group lance une filière belge de pain bio

Colruyt Group

En collaboration avec plusieurs partenaires, Colruyt Group met en place une filière belge complète, du blé panifiable au pain bio. L’objectif est de proposer ce pain dans les 31 magasins et sur le webshop de Bio-Planet cet automne.

 

Augmenter la production belge

La nouvelle chaîne se compose de cinq agriculteurs bio, du Moulin d’Audenarde, de la boulangerie Atelier du Pain et de Bio-Planet. Ensemble, ils s’engagent à cultiver un blé bio de qualité à même d’être transformé en pain biologique. Par cette initiative, Colruyt Group veut soutenir le secteur du blé panifiable bio dans notre pays tout en œuvrant à un large assortiment belge dans les rayons des magasins.

 

La rareté du pain de blé belge dans les magasins s’explique par plusieurs facteurs. Les agriculteurs reçoivent à peu près le même prix pour le blé panifiable que pour le blé fourrager, alors que le rendement du blé panifiable est nettement inférieur. En outre, les agriculteurs doivent faire face à la concurrence de l’Allemagne et de l’Europe de l’Est et les conditions météorologiques sont très imprévisibles en Belgique.

 

Accords

Avec cette nouvelle filière, Colruyt Group veut briser ce cercle. « Chaque acteur de cette filière s’en tient à son métier et fait ce qu’il sait faire. Voilà la force de ce partenariat », a déclaré Jan Van Holsbeke, manager de division chez Bio-Planet. « Les partenaires ont conclu à l’avance des accords clairs en matière de volumes, de qualité et de prix.  La participation de Bio-Planet, en tant que dernier maillon de la chaîne, fournit l’oxygène nécessaire aux agriculteurs, au meunier et au boulanger. »

 

Plusieurs variétés de blé ont été sélectionnées en concertation avec l’institution de recherche Inagro (Recherche et conseil en agriculture et horticulture). Au total, les cinq agriculteurs bio ont semé 12 hectares de blé panifiable sur l’ensemble du territoire belge. Ils espèrent ainsi récolter environ 55 tonnes de blé en août.

 

Expansion

Bio-Planet souhaite proposer trois types différents de pain au levain bio à l’automne. « À plus long terme, nous entendons certainement agrandir l’assortiment de pain belge dans nos rayons.  Après tout, il s’agit de l’objectif principal de cette nouvelle filière : proposer à nos clients du pain produit à partir de matières premières belges et par des acteurs belges et, ainsi, enclencher un mouvement positif grâce auquel le secteur belge du blé panifiable bio pourra s’épanouir », conclut Jan Van Holsbeke.