Colruyt Group ouvre son premier magasin OKay sans carburants fossiles

Colruyt Group ouvre son premier magasin OKay sans carburants fossiles

Le premier point de vente de la chaîne de magasins OKay fonctionnant sans carburants fossiles va ouvrir ses portes à Stavelot ce mercredi.  Le chauffage du magasin sera assuré par la chaleur résiduelle des installations de réfrigération.

Une réduction de 99% des émissions de CO2

En matière d’électricité, le magasin compte sur Eoly, le producteur d’énergie durable de Colruyt Group.  Ainsi, les émissions de CO2 du point de vente à Stavelot seront en baisse de pas moins de 99% par rapport à ceux d’un magasin utilisant une chaudière traditionnelle.


Le système sera également utilisé dans un nouveau magasin à Viroinval à la fin de l’année.  Les deux bâtiments sont très bien isolés, permettant à la chaleur résiduelle d’être suffisante pour chauffer les deux magasins durant toute l’année.  De plus, les installations de réfrigération fonctionnent au gaz propane, ce qui est bien plus respectueux pour l’environnement que les gaz de refroidissement chimiques.  S’il devait quand même y avoir un manque de chaleur résiduelle en hiver, on utilisera l’énergie renouvelable d’Eoly qui produit de l’électricité grâce à des panneaux solaires et des éoliennes.


Le système sera testé durant un an pour vérifier s’il fonctionne bien.  Si c’est le cas, il sera probablement utilisé dans d’autres magasins. 


Plus tôt cette année, Colruyt Group annonçait vouloir gérer uniquement des magasins à basse consommation d’ici 2029 : des bâtiments très bien isolés avec une très faible demande énergétique.  D’ici 2020, les émissions de CO2 devront déjà être en baisse de 20% par rapport à 2008.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top