Colruyt prépare un « écoscore »

Colruyt prépare un « écoscore »
Shutterstock.com

La chaîne de supermarchés Colruyt travaille d’arrache-pied sur la création d’un écolabel qui, par analogie avec le Nutri-Score, doit informer les clients sur l’impact écologique des produits. L’idée est venue du Royaume-Uni.

Les consommateurs veulent être informés

Ce matin, Stefan Goethaert, directeur production et qualité du groupe Colruyt, s’est exprimé sur les projets et les attentes de la chaîne de supermarchés sur Radio 2. Il a également parlé en détail de l’introduction d’un label écologique comparable au Nutri-Score. Selon Stefan Goethaert, les consommateurs recherchent de plus en plus d’informations sur la durabilité et l’impact écologique des produits.

 

« Nous sommes en train de tester toutes sortes de ressources et de développer des outils. C’est cependant beaucoup plus complexe que le Nutri-Score puisque l’écoscore est basé sur le produit lui-même. Pour mesurer l’impact environnemental, il faut faire l’inventaire de toute la chaîne et c’est une tâche difficile. » Le directeur ne s’attend donc pas à ce que l’écoscore soit lancé dès 2020, mais les premiers résultats pourraient, selon lui, être visibles.

 

Ce faisant, le détaillant de Halle rejoint entre autres Tesco, qui a déjà tenté lui aussi d’indiquer un écoscore sur ses produits. Cependant, cela s’est avéré trop difficile pour le plus grand détaillant d’Angleterre, qui a alors remis le projet en attente.