Colruyt rénove ses points de vente liégeois

Colruyt rénove ses points de vente liégeois

Après la rénovation du magasin Colruyt à Seraing, qui a rouvert ses portes la semaine dernière, cinq autres points de vente liégeois du discounter de Hal subiront  un sérieux lifting au cours des prochains mois.

Quatrième génération

Après plusieurs mois de rénovation, le Colruyt de Seraing a rouvert ses portes au grand public. Aujourd’hui le point de vent occupe 1.800 m², soit un cinquième de plus qu’avant les travaux. Le département du frais surtout s’est considérablement étendu, les allées ont été élargies et le nombre de caisses augmenté ; le tout entièrement selon le concept des magasins Colruyt de la ‘quatrième génération’.


« Colruyt rénove régulièrement ses magasins, non seulement pour les rafraîchir, mais également pour les rendre plus efficaces », indique Didier Gilissen, gérant de la filiale de Seraing.


D’autres projets dans la région

Le discounter de Hal prévoit également la rénovation de cinq autres points de vente dans la région liégeoise, notamment à Herstal, Chênée, Beaufays, Jemeppe-sur-Meuse et Boncelles.


Ce dernier sera entièrement démoli, y compris le salon de coiffure adjacent. « Nous avons l’autorisation de passer de 1.200 m² à 2.000 m² », explique Eric Verstraete, responsable de l’expansion du Groupe Colruyt. Il espère obtenir tous les permis requis d’ici avril-mai, afin que les travaux puissent démarrer durant l’été, avec une ouverture prévue pour octobre 2016.


Pour l’extension des magasins de Jemeppe-sur-Meuse et de Herstal, les premières demandes de permis ont été introduites. Quant au magasin de Chênée, il sera entièrement démoli pour être reconstruit ensuite ; ultérieurement le site accueillera également un Dreamland. Et enfin Colruyt recherche un nouvel emplacement pour le point de vente de Beaufays, mais ne peut pour l’instant préciser de timing concret.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Back to top