Colruyt rachète 7 points de vente O’Cool | RetailDetail

Colruyt rachète 7 points de vente O’Cool

Colruyt rachète 7 points de vente O’Cool

Le groupe Colruyt rachète sept points de vente de la chaîne de magasins de surgelés O’Cool, actuellement en réorganisation judiciaire. Le distributeur de Hal reprend par la même occasion une vingtaine de membres du personnel. Colruyt a l’intention de transformer les magasins en quatre supermarchés Spar Retail, deux DreamBaby et un Bio-Planet.

Affiner le réseau

Les implantations O’Cool de Woluwe-Saint-Etienne, Wetteren, Mol et Audenarde seront transformées en Spar Retail. Les points de vente d’Alost et de Merksem deviendront des magasins DreamBaby et à Lierre c’est un Bio-Planet qui remplacera le magasin de surgelés.


Les sept sites ont été choisis minutieusement, affirme-t-on au siège principal de Hal. Le groupe a recherché les lacunes de ses diverses formules commerciales  sur la carte belge et a ainsi affiné son réseau. « Grâce à ces reprises, les clients auront donc des points de vente Spar Retail, Bio-Planet et DreamBaby plus près de chez eux », explique Filip Van Landeghem, responsable expansion du Groupe Colruyt.


Fin octobre Carrefour avait déjà repris 13 magasins O’Cool en vue de les transformer en supermarchés de proximité sous l’étendard Carrefour Market.


Petit sprint de croissance pour Spar Retail

Le deal permet surtout de renforcer la formule Spar Retail, un réseau de magasins de proximité exploités en partenariat avec des indépendants. « Ces quatre nouveaux magasins constituent la meilleure preuve de notre confiance en l’avenir des magasins de proximité Spar et en la collaboration avec des entrepreneurs indépendants », souligne Dirk Depoorter, directeur général de Spar Retail.


« D’autre part nous entamerons bientôt les travaux d’un nouveau centre de distribution pour Spar Retail à Malines. Nous nous efforçons donc au maximum de faire croître rapidement cette formule », ajoute Dirk Depoorter.


A la veille des résultats semestriels

La nouvelle de la reprise est annoncée à la veille de la publication des résultats semestriels. Les analystes s’attendent à une augmentation des parts de marché du discounter, car les consommateurs en ces temps de crise recherchent plus que jamais les plus bas prix. Les prévisions des analystes s’avèreront-elles exactes ? Réponse demain après la clôture de la bourse à Bruxelles.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.