Colruyt rachète près de 5% d’actions propres | RetailDetail

Colruyt rachète près de 5% d’actions propres

Colruyt rachète près de 5% d’actions propres

Le 30 juin Colruyt a procédé  au rachat de 7,26 millions d’actions propres, à 37 euros l’action ; ce qui porte la facture totale à 268,64 millions d’euros.

Une transaction qui s’inscrit dans le programme de rachat

Le 30 juin 461.365 actions au total ont changé de propriétaire à la bourse de Bruxelles. Ce jour-là le cours d’ouverture de l’action était de 37 ,29 euros, le cours le plus élevé de 37,50 euros et le plus bas de 36,86 euros. Colruyt dit avoir acheté les actions à un groupe d’investisseurs ayant regroupé  leurs ventes.


Cette opération s’inscrit dans le programme de rachat de Colruyt, prolongé de 5 ans en octobre 2009. Ce programme permet au conseil d’administration d’acquérir jusqu’à 20% d’actions propres. Ces derniers mois l’entreprise y a eu régulièrement recours.


Grâce à cette nouvelle acquisition, Colruyt détient à présent 7,708 millions d’actions propres, ce qui équivaut à 4,94% du capital. Au total le discounter de Hal a 156,169 millions d’actions en circulation.


Les actions seront peut-être détruites

On ignore encore ce que Colruyt fera des actions acquises. Théoriquement il existe plusieurs possibilités : l’une d’entre elles est de les détruire, de façon à ce que de futurs bénéfices puissent être répartis sur moins d’actions. Une manière fiscalement intéressante de créer de la plus-value pour les actionnaires.


Une autre possibilité consisterait à utiliser les titres comme moyen de paiement pour des reprises. Toutefois pour l’instant rien n’indique que Colruyt s’apprêterait à une nouvelle reprise, d'autant plus que fin mai le groupe a déjà détruit 9 millions d’actions.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.