Colruyt regroupe ses unités de production sous une seule direction

Colruyt regroupe ses unités de production sous une seule direction

Colruyt Group a rassemblé ses unités de production propre de vin, café, viande et fromage sous une seule direction – Colruyt Group Fine Food – afin de « créer des synergies et gagner en efficacité », et ce au profit du groupe et du consommateur.

Quatre écussons symboles de savoir-faire

Colruyt n’est pas seulement discounter, il est également producteur : à Ghislenghien par exemple le groupe embouteille 120 vins du monde entier, ce qui représente une production annuelle de quelque 13 millions de bouteilles et 4 millions de coffret de fête. Une bouteille sur cinq vendues par Colruyt, provient de son unité d’embouteillage.


Par ailleurs Colruyt est le seul distributeur belge à produire son propre café : l’unité de torréfaction de Ghislenghien torréfie, mélange et emballe une cinquantaine de variétés de café sous forme de conserves, paquets, filtres et dosettes pour ses propres marques Graindor, Bio-Time et Everyday. En outre Colruyt possède ses propres  unités de transformation de viande à Hal et Wommelgem. La division de Hal dispose également d'une unité de découpe de fromage, d’où proviennent environ septante sortes de fromage.


Pour mettre à l’honneur le savoir-faire de ces quatre activités, Colruyt Group introduit quatre écussons ‘Colruyt Group Fine Food’. Chaque écusson a sa propre couleur et mentionne la date à laquelle l’activité a démarré : 1937 pour l’embouteillage de vin et la torréfaction de café, 1950 pour la transformation de viande et 1964 pour la découpe de fromage.

 

« Gagnant-gagnant pour le groupe et le client »

Outre un label de qualité, Colruyt Group Fine Foods est également le nom de la direction qui chapeautera les unités de production de vin, café, viande et fromage du groupe. « Une étape logique, grâce à laquelle nous pouvons tendre vers plus de synergies et une efficacité accrue », commente le directeur Stefan Goethaert. « Les différentes unités peuvent apprendre beaucoup les unes des autres et entreprendre de nouvelles choses ensemble. Pensez par exemple à l’investissement dans des machines et à leur entretien, ou à des mesures en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire. »


Et le client en tirera lui aussi profit, explique Frans Colruyt, COO du groupe : « Grâce à l’expérience acquise dans la production propre, et en continuant à investir dans ces unités, nous sommes devenus de vrais professionnels. En réalisant cela par nous-mêmes, nous voulons continuer à créer de la valeur ajoutée. Cela nous permet de garder le contrôle sur les coûts et de garantir la qualité. Bref, d’offrir au client final un produit qualitatif au meilleur prix. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Le gouvernement réglemente l’utilisation du terme 'artisanal'

16/10/2017

Suite à une enquête de Test-Achats dénonçant l’utilisation abusive de termes tels qu' 'artisanal' ou 'traditionnel' dans l’appellation de produits, le SPF Economie a rédigé une série de directives en vue de réglementer cette terminologie.

Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

L’entreprise alimentaire espagnole GB Foods  s'apprête à lancer une offre de rachat sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco. Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour lance le service de livraison collaborative, Merci Voisin, qui permet aux clients de livrer ou de se faire livrer les commandes passées en ligne.  Un Uber pour courses, en quelque sorte.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev se mettent en grève

13/10/2017

Aujourd'hui une grève a éclaté dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden, suite à l'échec des discussions concernant une nouvelle convention collective de travail pour les employés.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Back to top