Colruyt regroupe ses unités de production sous une seule direction | RetailDetail

Colruyt regroupe ses unités de production sous une seule direction

Colruyt regroupe ses unités de production sous une seule direction

Colruyt Group a rassemblé ses unités de production propre de vin, café, viande et fromage sous une seule direction – Colruyt Group Fine Food – afin de « créer des synergies et gagner en efficacité », et ce au profit du groupe et du consommateur.

Quatre écussons symboles de savoir-faire

Colruyt n’est pas seulement discounter, il est également producteur : à Ghislenghien par exemple le groupe embouteille 120 vins du monde entier, ce qui représente une production annuelle de quelque 13 millions de bouteilles et 4 millions de coffret de fête. Une bouteille sur cinq vendues par Colruyt, provient de son unité d’embouteillage.


Par ailleurs Colruyt est le seul distributeur belge à produire son propre café : l’unité de torréfaction de Ghislenghien torréfie, mélange et emballe une cinquantaine de variétés de café sous forme de conserves, paquets, filtres et dosettes pour ses propres marques Graindor, Bio-Time et Everyday. En outre Colruyt possède ses propres  unités de transformation de viande à Hal et Wommelgem. La division de Hal dispose également d'une unité de découpe de fromage, d’où proviennent environ septante sortes de fromage.


Pour mettre à l’honneur le savoir-faire de ces quatre activités, Colruyt Group introduit quatre écussons ‘Colruyt Group Fine Food’. Chaque écusson a sa propre couleur et mentionne la date à laquelle l’activité a démarré : 1937 pour l’embouteillage de vin et la torréfaction de café, 1950 pour la transformation de viande et 1964 pour la découpe de fromage.

 

« Gagnant-gagnant pour le groupe et le client »

Outre un label de qualité, Colruyt Group Fine Foods est également le nom de la direction qui chapeautera les unités de production de vin, café, viande et fromage du groupe. « Une étape logique, grâce à laquelle nous pouvons tendre vers plus de synergies et une efficacité accrue », commente le directeur Stefan Goethaert. « Les différentes unités peuvent apprendre beaucoup les unes des autres et entreprendre de nouvelles choses ensemble. Pensez par exemple à l’investissement dans des machines et à leur entretien, ou à des mesures en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire. »


Et le client en tirera lui aussi profit, explique Frans Colruyt, COO du groupe : « Grâce à l’expérience acquise dans la production propre, et en continuant à investir dans ces unités, nous sommes devenus de vrais professionnels. En réalisant cela par nous-mêmes, nous voulons continuer à créer de la valeur ajoutée. Cela nous permet de garder le contrôle sur les coûts et de garantir la qualité. Bref, d’offrir au client final un produit qualitatif au meilleur prix. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.