Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

« Réaction excessive »

Colruyt veut obtenir de meilleurs prix de Nestlé. Tant que ce n’est pas le cas, le discounter refuse de lui acheter certains produits. Parmi les produits retirés des rayons, figurent notamment les lardons Herta, la nutrition infantile de Nestlé, le yaourt Nestlé et la poudre de cacao Nesquik.


« Nous déplorons que Colruyt ne vende plus certains produits de Nestlé », explique Florence Maniquet, porte-parole de Nestlé Belgique, dans le journal De Tijd. « C’est une réaction excessive, car les négociations entre Nestlé et Agecore sont encore en cours. Nous espérons pouvoir solutionner rapidement la discussion en toute amitié. »


« Des discussions sont actuellement en cours entre Agecore et Nestlé. Nous sommes convaincus que les deux parties, comme toujours, parviendront à un accord. Pour l’instant nous ne pouvons donner plus de détails à ce sujet », précise Silja De Cock, porte-parole de Colruyt.


Agecore

Agecore est une alliance d’achat européenne dont fait partie Colruyt et qui depuis un certain temps déjà est en conflit avec Nestlé. Agecore représente bon nombre de chaînes de supermarchés européennes, dont l’allemand Edeka et le français Intermarché. Le groupe utilise son pouvoir pour faire pression sur les producteurs et obtenir ainsi de meilleurs prix. Rappelons qu’en novembre dernier Colruyt avait temporairement retiré certains produits de PepsiCo pour les mêmes raisons.


Pour Nestlé Agecore est un adversaire de taille. Il s’agit d’une des plus grandes entreprises alimentaires au monde, dont la nouvelle stratégie consiste à se focaliser davantage sur le bénéfice. Reste à voir qui dans ce bras de fer cèdera le premier, car il est clair que les supermarchés ne peuvent se permettre de priver trop longtemps leurs clients de produits populaires.