Colruyt revoit ses prévisions à la baisse

Colruyt revoit ses prévisions à la baisse

Colruyt a revu à la baisse ses perspectives pour l’exercice en cours (clos le 31 mars prochain). Le ralentissement de la croissance, observé depuis  cet été, s’est poursuivi  et a entraîné une diminution de la  part de marché du discounter de Hal.

Lourde concurrence et pression sur les prix

Colruyt annonce une croissance du chiffre d’affaires moins marquée ces derniers mois par rapport au premier semestre : « Compte tenu de l’évolution du chiffre d’affaires et des prévisions pour le reste de l’exercice, nous nous attendons à ce que le résultat net consolidé pour l’exercice 2013/2014 soit légèrement inférieur à celui de l’exercice précédent », apprend-on dans un communiqué de pressé. Le bénéfice devrait donc se situer en-deçà des 353,7 millions d’euros réalisés lors de l’exercice précédent.


Au cours des neuf premiers mois de l’exercice le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 4,5% à 6,539 milliards d’euros. Après l’été cependant la croissance a connu un ralentissement qui, selon  Colruyt, s’explique par « la poursuite et l’accélération des modifications du comportement d’achat, le climat économique difficile persistant et l’impact sur les dépenses du consommateur qui en découle. »


Léger recul de la part de marché

« Dans ce contexte le marché était très concurrentiel et promotionnel et Colruyt a continué à investir dans sa stratégie des meilleurs prix pour chaque produit, à chaque instant. L’ensemble de ces éléments a toutefois entraîné une baisse de 0,2% de la part de marché au cours du troisième trimestre (25,8% contre 26% lors du même trimestre de l’exercice précédent) », explique le groupe.


Les ventes dans le segment du commerce de gros et du foodservice ont augmenté de 7 ,2% à 1.110,3 millions d’euros. Une hausse attribuable avant tout à la croissance des activités foodservice en Belgique (via Solucious) et en France (via Pro à Pro), ainsi qu’à la croissance de l’enseigne Spar en Belgique. Le chiffre d’affaires des autres activités (principalement les stations-service DATS24) est resté stable et s’établit à 570,9 millions d’euros.


Le Groupe Colruyt communiquera ses résultats annuels définitifs le 23 juin prochain. Suite à cet avertissement sur résultats, le titre Colruyt chutait en bourse ce lundi.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Gratuité synonyme de cherté

22/09/2017

Quelle semaine ! Les retailers les uns après les autres sont placés sous curatelle et un triangle inversé mais le secteur food sens dessus dessous.  Mystérieux non ? Voici votre résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG par RetailDetail Food.

Spar Good Food associe retail et horeca

22/09/2017

L’expérience de magasin est essentielle au succès d’un supermarché de proximité. Ce constat a inspiré à Spar Lambrechts un concept inédit et original : Spar Good Food, une formule qui associe retail et horeca.

RetailDetail Food #22 est disponible en ligne

22/09/2017

Le nouveau numéro de RetailDetail Food fait le point avec quelques formules de franchise. Quelles sont les préoccupations de Spar Colruyt Group, Lambrechts, Delhaize, Carrefour et Alvo ? 

Passendale. Goûtez à la tradition de chez nous.

22/09/2017

(publireportage) Passendale, un fromage belge, élaboré de manière traditionelle selon sa recette originale. Chaque fromage bénéficie du savoir faire de nos maîtres fromagers. 

François-Melchior de Polignac quitte Carrefour Belgium

22/09/2017

Notre rédaction apprend que le CEO de Carrefour Belgium quitte l’entreprise. Guillaume de Colonges, qui vient d’être nommé Directeur Exécutif Europe du Nord et de l’Est, assurera directement la direction de Carrefour Belgium.

Louis Delhaize lance la marque maison ‘Louis’

22/09/2017

Dans le segment en pleine croissance des magasins de proximité et des petrol shops, Delfood mise sur la différenciation. La nouvelle marque maison Louis se veut une marque à échelle humaine, au caractère belge prononcé.

Back to top