Colruyt se défait de Pro à Pro, Metro s’en empare

Colruyt se défait de Pro à Pro, Metro s’en empare

Colruyt revend son service de restauration français Pro à Pro à l’entreprise Metro.  Selon le groupe de supermarchés belge, cette décision a été dictée par une phase de consolidation que connaît le secteur actuellement.

En réponse à cette consolidation

En France et dans les territoires d’outre-mer français, Pro à Pro est un acteur important dans le domaine de la livraison de denrées alimentaires au secteur social (hôpitaux, écoles, cantines d’entreprise, etc.) et commercial (hôtels, restaurants, traiteurs).  L’entreprise y compte près de 42.000 clients et enregistre un chiffre d’affaires de près de 670 millions d’euros par an.


Même si elle est rentable, Colruyt a quand même décidé de s’en défaire.  « Le marché français de la restauration est confronté à un important processus de consolidation.  Colruyt a identifié les possibilités stratégiques de Pro à Pro et estime que les projets de croissance de l’entreprise peuvent être réalisés de la façon la plus optimale possible en combinant ce business avec celui d’un acteur du marché puissant et complémentaire », précise le revendeur.


Metro étend sa présence

Metro a décidé de conserver le nom Pro à Pro.  En France, l’entreprise allemande exploite principalement des activités de commerce de gros via ses 94 magasins Metro Cash & Carry.  Grâce à la reprise de Pro à Pro, Metro va étendre sa présence sur le marché français.


La transaction comprend le nom de la marque et les activités opérationnelles, mais également les centres de distribution, les plateformes logistiques ainsi que le parc de camions Pro à Pro.


Colruyt et Metro ne font aucune communication au sujet du prix de la transaction.  Des estimations et de analystes financiers tablent sur des chiffres allant de 120 millions d’euros à 200 millions d’euros.