Colruyt va ouvrir un quatrième Cru

Colruyt wil vierde Cru openen

Cru, le marché frais premium de Colruyt Group, ouvrira un quatrième point de vente d’ici peu dans la périphérie bruxelloise. La date et l’endroit exacts n’ont pas encore été communiqués.

Déficitaire

Le premier Cru a ouvert ses portes à Overijse il y a cinq ans déjà. Ultérieurement deux autres points de vente ont suivi à Gand et Anvers. Le concept est une combinaison entre un supermarché de luxe et un marché couvert, vendant presqu’exclusivement des produits frais. Le groupe entend surtout y attirer de nouveaux clients, qu’il a du mal à toucher via Colruyt, Bio-Planet ou Okay.


Pour l’instant Cru n’et pas encore parvenu à générer du bénéfice : durant l’exercice précédent la perte nette a atteint 8 millions d’euros. Selon le directeur Stefan Goethaert, ce mauvais résultat est en partie la conséquence de quelques gros investissements : « Nous avons déménagé et agrandi la boulangerie Cru. Le magasin de Wijnegem a déménagé vers la Groenplaats à Anvers, qui est nettement plus accessible », explique-t-il au journal De Tijd.


Goethaert continue de croire profondément au concept : le quatrième magasin doit apporter des économies d’échelle, qui augmenteront la rentabilité. Initialement Colruyt Group prévoyait 15 à 20 magasins Cru, mais il n’est pas certain que cet objectif puisse être atteint. A court terme l’enseigne veut renforcer sa notoriété afin d’attirer davantage de clients. « A Anvers nous sommes actifs depuis moins d’un an et beaucoup de gens ne nous connaissent pas encore. Nous allons y travailler. »