Colruyt vient en aide aux éleveurs de porcs belges | RetailDetail

Colruyt vient en aide aux éleveurs de porcs belges

Colruyt vient en aide aux éleveurs de porcs belges

Colruyt s’est engagé à bloquer le prix d’achat de la viande porcine à son niveau actuel durant deux mois, afin de venir en aide à ses fournisseurs, qui pour l’instant se trouvent dans une situation critique.

Prix de la viande de porc en baisse d’un quart

Le prix obtenu par les éleveurs de porcs pour leur produit a chuté d’un quart par rapport à l’an dernier. En cause, notamment l’interdiction en début d’année d’exporter de la viande porcine européenne vers la Russie, suite à l’éruption de la peste porcine africaine en Lituanie, d’où la nécessité de stocker la viande.


Par la suite, pour des raisons politiques cette fois, la crise en Ukraine a entraîné le boycott décrété par la Russie. Résultat : une offre excédentaire et une chute des prix. A tel point que le  Algemeen Boerensyndicaat menace d’interrompre les livraisons durant le mois de décembre.


Blocage des prix et réductions en fonction des quantités

Face aux difficultés endurées par les éleveurs de porcs , Colruyt s’est engagé à soutenir ses fournisseurs. La chaîne ne suivra pas la dépréciation du cours de la viande porcine et bloquera le prix d’achat à son niveau actuel durant deux mois. Une fois que le cours de la viande porcine repartira à la hausse, le prix d’achat restera bloqué à son niveau actuel jusqu’à ce que les concessions au niveau du prix d’achat accordées par Colruyt aient été compensées.  


Par ailleurs Colruyt proposera des actions commerciales spéciales dans ses magasins, notamment en octroyant aux clients achetant de la viande porcine belge des réductions en fonction des quantités. D’ici deux mois Colruyt réévaluera la mesure.


Le président du Boerenbond, Piet Vanthemsche considère l’initiative de Colruyt comme un signal positif : « Chaque geste compte et le fait qu’un retailer prenne sur lui une part des responsabilités est une bonne chose. La situation dans le secteur de la viande porcine est dramatique, pas seulement en Flandre. Le marché était déjà fortement perturbé et suite au boycott russe les choses n’ont fait qu’empirer. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Grèves spontanées dans 79 supermarchés belges de Lidl

26/04/2018

Ce mercredi des grèves spontanées ont éclaté chez Lidl partout en Belgique. Les employés se plaignent de la charge de travail trop élevée et ont débrayé après l’échec de la concertation avec la direction. 79 magasins sont restés fermés.

Carrefour et Système U négocient une alliance pour 5 ans

25/04/2018

Carrefour et Système U négocient une alliance pour cinq ans qui permettrait aux deux enseignes d’obtenir de meilleurs prix d’achat auprès des producteurs de biens de consommation. Le partenariat devrait aussi profiter aux filières agricoles.

« Le prix du chocolat ne peut être un tabou »

25/04/2018

La vente de produits fairtrade dans notre pays continue de grimper, en particulier dans le rayon chocolat. Tant mieux, car le secteur se trouve devant de grands défis. « Le chocolat ne disparaîtra pas, mais le prix du cacao doit augmenter. »

Becel passe (en partie) en mains belges

25/04/2018

Désormais la famille belge Frère aura également voix au chapitre chez Flora Food Group (FFG), la division margarine qu’Unilever cède à l’américain KKR. Le holding GBL injecte un quart de milliard d’euros et acquiert ainsi une participation de 3,7%.

Coca-Cola en croissance grâce au Light et au Zero

25/04/2018

Au premier trimestre Coca-Cola a vu chuter son chiffre d’affaires  de 16%, mais  dépasse néanmoins les attentes des analystes. La croissance organique du chiffre d’affaires s’est élevée à 5%, grâce au relancement des boissons sans sucre.

Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.