Colruyt vise « un bénéfice net en légère hausse »

Colruyt vise « un bénéfice net en légère hausse »

Pour son année fiscale 2014-2015 en cours Colruyt vise un bénéfice net « égal ou légèrement supérieur » aux 350 millions d’euros réalisés au cours de l’exercice précédent, a annoncé Jef Colruyt hier lors de l’assemblée générale des actionnaires.

Des années difficiles en perspective

La prévision d’un bénéfice net stable, voire en légère hausse, annoncée par le discounter de Hal, paraît assez ambitieuse, sachant que Colruyt habituellement est très prudent dans ses pronostics et vu la tableau assez sombre brossé par Jef Colruyt  pour les années à venir : « Nous prévoyons que le climat économique et la confiance du consommateurs ne se rétabliront pas à court terme et que la déflation des prix se poursuivra également. »


Néanmoins le distributeur espère égaler, voire même dépasser légèrement le résultat net de l’exercice précédent. Pour information : les analystes qui suivent l’action Colruyt, tablent sur un bénéfice annuel (hors éléments non récurrents) de 352,6 millions d’euros.


« Albert Heijn cède du terrain »

Bien entendu lors de l’assemblée des actionnaires il a également été question de la concurrence, à commencer par Albert Heijn : « Visiblement Albert Heijn fait de gros investissements pour s’assurer d’une croissance rapide chez nous. La question est de savoir dans quelle mesure toute cette histoire sera rentable dans dix ans et si cela correspondra à leurs attentes. »


Selon le COO Frans Colruyt, l’enseigne néerlandaise commence déjà à céder du terrain : « Aujourd’hui Colruyt est environ 9% moins cher qu’AH, tandis que lors de l’arrivée d’AH en Belgique, cette différence de prix était de 7 à 8% seulement. » Cette tendance a d’ailleurs été confirmée dans l’enquête annuelle de Test-Achats, révélant une régression d’Albert Heijn.


« Pas un deuxième Delhaize »

Les actionnaires se sont également enquis de la vision du management sur la réorganisation de Delhaize et plus particulièrement sur la question des coûts salariaux. Denis Knoops, CEO de Delhaize Belgique, lors de l’annonce de la restructuration juste avant l’été, avait montré un graphique indiquant qu’après Delhaize, les coûts salariaux étaient les plus élevés chez Colruyt.


Ce à quoi Jef Colruyt a immédiatement répondu que Colruyt n’était « pas un deuxième Delhaize » et ne le serait jamais. « Si nous devons prendre des mesures difficiles, mais nécessaires, nous les prenons immédiatement et nous n’attendrons pas dix ans pour nous décider. » Concernant  les coûts salariaux il a ajouté : « Nous payons plus cher notre personnel que nos concurrents, mais c’est un investissement qui à long terme porte ses fruits. Certes nos coûts salariaux sont élevés, mais en contrepartie nous avons le chiffre d’affaires par employé le plus élevé. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Delhaize lance un assortiment pour crudivores

22/08/2017

Delhaize vient d’élargir son assortiment avec quelques nouveaux produits destinés aux crudivores. Il s’agit de cakes préparés avec des ingrédients non transformés.

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

22/08/2017

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

L’allemand Rewe veut conquérir le Luxembourg

22/08/2017

La chaîne de supermarchés allemande Rewe a jeté son dévolu sur le Grand-Duché de Luxembourg. En avril le groupe y a déjà ouvert un magasin de la formule Hundertmark à Echternach et d’autres s'y ajouteront rapidement.

Aldi se lance dans la vente de jeux vidéo en Allemagne

21/08/2017

A partir du 22 août Aldi Nord et Süd vendront des jeux vidéo online en Allemagne. La date de lancement coïncide avec l’ouverture à Cologne de Gamescom, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe.

En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Back to top