Colruyt vise à égaler le résultat de l’exercice précédent | RetailDetail

Colruyt vise à égaler le résultat de l’exercice précédent

Colruyt vise à égaler le résultat de l’exercice précédent

Cette année le discounter Colruyt espère au moins égaler le bénéfice net réalisé lors de l’exercice précédent, hormis l’amende pour entente sur les prix, dont le groupe a écopé l’an dernier. Quant au CA, le groupe table sur une croissance de 2 à 4%.

« Pression sur le chiffre d’affaires et les marges »

La chaîne espère clôturer son exercice en cours (qui se termine fin mars 2016) avec un bénéfice au moins équivalent à celui enregistré durant l’exercice 2014-2015 (soit 362,6 millions d’euros). C’est ce qu’ont déclaré Jet et Frans Colruyt hier lors de l’assemblée générale des actionnaires. Dans ce pronostic, le groupe n’a pas tenu compte de l’amende de 31,6 millions d’euros pour entente sur les prix durant la période 2002-2007, qui a été comptabilisée durant l’exercice précédent.


Le discounter de Hal s’attend à ce que la compétition des prix sur le marché persiste : « La pression sur le chiffre d’affaires et sur les marges se poursuivra », explique Frans Colruyt. Le printemps ne s’est pas trop mal passé, mais il suffit de peu de choses pour que la pression remonte. A court terme, nous ne prévoyons pas de redressement significatif du climat économique, ni de la confiance du consommateur sur nos marchés. »


Colruyt a réitéré son appel à l’adresse du gouvernement fédéral pour un assouplissement de la loi relative au e-commerce. « Si rien ne change, dans deux ans nous aurons définitivement raté le train », a souligné le groupe.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.