Colruyt vise à égaler le résultat de l’exercice précédent

Colruyt vise à égaler le résultat de l’exercice précédent

Cette année le discounter Colruyt espère au moins égaler le bénéfice net réalisé lors de l’exercice précédent, hormis l’amende pour entente sur les prix, dont le groupe a écopé l’an dernier. Quant au CA, le groupe table sur une croissance de 2 à 4%.

« Pression sur le chiffre d’affaires et les marges »

La chaîne espère clôturer son exercice en cours (qui se termine fin mars 2016) avec un bénéfice au moins équivalent à celui enregistré durant l’exercice 2014-2015 (soit 362,6 millions d’euros). C’est ce qu’ont déclaré Jet et Frans Colruyt hier lors de l’assemblée générale des actionnaires. Dans ce pronostic, le groupe n’a pas tenu compte de l’amende de 31,6 millions d’euros pour entente sur les prix durant la période 2002-2007, qui a été comptabilisée durant l’exercice précédent.


Le discounter de Hal s’attend à ce que la compétition des prix sur le marché persiste : « La pression sur le chiffre d’affaires et sur les marges se poursuivra », explique Frans Colruyt. Le printemps ne s’est pas trop mal passé, mais il suffit de peu de choses pour que la pression remonte. A court terme, nous ne prévoyons pas de redressement significatif du climat économique, ni de la confiance du consommateur sur nos marchés. »


Colruyt a réitéré son appel à l’adresse du gouvernement fédéral pour un assouplissement de la loi relative au e-commerce. « Si rien ne change, dans deux ans nous aurons définitivement raté le train », a souligné le groupe.

 

Tags: