Comité de quartier de Dilbeek à nouveau en appel contre Colruyt | RetailDetail

Comité de quartier de Dilbeek à nouveau en appel contre Colruyt

Comité de quartier de Dilbeek à nouveau en appel contre Colruyt

Depuis 2009 Colruyt projette la construction d’un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le collège des échevins est ‘pour’ et le comité de quartier Bettendries est ‘contre’. La députation permanente a déjà rappelé la commune à l’ordre par deux fois, mais la saga continue et le comité de quartier a décidé d’aller en appel pour la troisième fois.

“Des plans à peine modifiés”

Le comité de quartier  s’oppose à l’approbation du permis de bâtir, octroyé par le collège échevinal de Dilbeek. « C’est déjà  la troisième tentative de Colruyt de construire à Itterbeek un supermarché de 2.800 m² », explique le porte-parole, Peter Wiels aux médias locaux. «Les plans soumis en 2009  n’ont quasiment pas été modifiés. Le fait de construire un peu plus profond ou de renfoncer la toiture  d’un côté, ne signifie pas pour autant la garantie d’un bon aménagement du territoire», poursuit le porte-parole.

“Oui au commerce de proximité, non à un méga-supermarché”

Toutefois le quartier ne s’oppose pas à la venue d’un supermarché : « Itterbeek a besoin d’un commerce de proximité et non pas d’un méga-supermarché pour tous les habitants des communes avoisinantes. » Le comité estime que le bâtiment est beaucoup trop grand et trop haut comparé au reste du quartier et craint surtout des problèmes de mobilité : « Ce projet dépasse très nettement la capacité du Herdebeekstraat. L’on s’attend quotidiennement au passage de 2.500 voitures, ce qui ne manquera pas de provoquer des files et davantage de dangers pour les cyclistes et les piétons. Cela nuira sérieusement à la qualité de vie de notre village. »

Troisième appel auprès de la députation permanente

C’est pourquoi le comité de quartier a décidé d’aller en appel, tout comme pour les deux demandes précédentes, auprès de la députation permanente de la province du Brabant flamand. La fois dernière la députation avait tenu compte des réclamations du quartier et de l’avis négatif formulé par la commission routière. « Espérons qu’ils suivront leur propre plan d’aménagement qui stipule que les grands magasins peuvent s’implanter uniquement dans le centre de Dilbeek », précise le comité de quartier. La députation permanente devrait se prononcer sur le dossier avant la fin de l’année.  C’est alors que s’avérera si le dicton ‘jamais deux sans trois’ s’applique aussi au discounter de Hal.

Depuis 2009 Colruyt projette la construction d’un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le collège des échevins est ‘pour’ et le comité de quartier Bettendries est ‘contre’. La députation permanente a déjà rappelé la commune à l’ordre par deux fois, mais la saga continue et le comité de quartier a décidé d’aller en appel pour la troisième fois.

“Des plans à peine modifiés”

Le comité de quartier  s’oppose à l’approbation du permis de bâtir, octroyé par le collège échevinal de Dilbeek. « C’est déjà  la troisième tentative de Colruyt de construire à Itterbeek un supermarché de 2.800 m² », explique le porte-parole, Peter Wiels aux médias locaux. «Les plans soumis en 2009  n’ont quasiment pas été modifiés. Le fait de construire un peu plus profond ou de renfoncer la toiture  d’un côté, ne signifie pas pour autant la garantie d’un bon aménagement du territoire», poursuit le porte-parole.

“Oui au commerce de proximité, non à un méga-supermarché”

Toutefois le quartier ne s’oppose pas à la venue d’un supermarché : « Itterbeek a besoin d’un commerce de proximité et non pas d’un méga-supermarché pour tous les habitants des communes avoisinantes. » Le comité estime que le bâtiment est beaucoup trop grand et trop haut comparé au reste du quartier et craint surtout des problèmes de mobilité : « Ce projet dépasse très nettement la capacité du Herdebeekstraat. L’on s’attend quotidiennement au passage de 2.500 voitures, ce qui ne manquera pas de provoquer des files et davantage de dangers pour les cyclistes et les piétons. Cela nuira sérieusement à la qualité de vie de notre village. »

Troisième appel auprès de la députation permanente

C’est pourquoi le comité de quartier a décidé d’aller en appel, tout comme pour les deux demandes précédentes, auprès de la députation permanente de la province du Brabant flamand. La fois dernière la députation avait tenu compte des réclamations du quartier et de l’avis négatif formulé par la commission routière. « Espérons qu’ils suivront leur propre plan d’aménagement qui stipule que les grands magasins peuvent s’implanter uniquement dans le centre de Dilbeek », précise le comité de quartier. La députation permanente devrait se prononcer sur le dossier avant la fin de l’année.  C’est alors que s’avérera si le dicton ‘jamais deux sans trois’ s’applique aussi au discounter de Hal.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top