Comité de quartier de Dilbeek à nouveau en appel contre Colruyt

Comité de quartier de Dilbeek à nouveau en appel contre Colruyt

Depuis 2009 Colruyt projette la construction d’un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le collège des échevins est ‘pour’ et le comité de quartier Bettendries est ‘contre’. La députation permanente a déjà rappelé la commune à l’ordre par deux fois, mais la saga continue et le comité de quartier a décidé d’aller en appel pour la troisième fois.

“Des plans à peine modifiés”

Le comité de quartier  s’oppose à l’approbation du permis de bâtir, octroyé par le collège échevinal de Dilbeek. « C’est déjà  la troisième tentative de Colruyt de construire à Itterbeek un supermarché de 2.800 m² », explique le porte-parole, Peter Wiels aux médias locaux. «Les plans soumis en 2009  n’ont quasiment pas été modifiés. Le fait de construire un peu plus profond ou de renfoncer la toiture  d’un côté, ne signifie pas pour autant la garantie d’un bon aménagement du territoire», poursuit le porte-parole.

“Oui au commerce de proximité, non à un méga-supermarché”

Toutefois le quartier ne s’oppose pas à la venue d’un supermarché : « Itterbeek a besoin d’un commerce de proximité et non pas d’un méga-supermarché pour tous les habitants des communes avoisinantes. » Le comité estime que le bâtiment est beaucoup trop grand et trop haut comparé au reste du quartier et craint surtout des problèmes de mobilité : « Ce projet dépasse très nettement la capacité du Herdebeekstraat. L’on s’attend quotidiennement au passage de 2.500 voitures, ce qui ne manquera pas de provoquer des files et davantage de dangers pour les cyclistes et les piétons. Cela nuira sérieusement à la qualité de vie de notre village. »

Troisième appel auprès de la députation permanente

C’est pourquoi le comité de quartier a décidé d’aller en appel, tout comme pour les deux demandes précédentes, auprès de la députation permanente de la province du Brabant flamand. La fois dernière la députation avait tenu compte des réclamations du quartier et de l’avis négatif formulé par la commission routière. « Espérons qu’ils suivront leur propre plan d’aménagement qui stipule que les grands magasins peuvent s’implanter uniquement dans le centre de Dilbeek », précise le comité de quartier. La députation permanente devrait se prononcer sur le dossier avant la fin de l’année.  C’est alors que s’avérera si le dicton ‘jamais deux sans trois’ s’applique aussi au discounter de Hal.

Depuis 2009 Colruyt projette la construction d’un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le collège des échevins est ‘pour’ et le comité de quartier Bettendries est ‘contre’. La députation permanente a déjà rappelé la commune à l’ordre par deux fois, mais la saga continue et le comité de quartier a décidé d’aller en appel pour la troisième fois.

“Des plans à peine modifiés”

Le comité de quartier  s’oppose à l’approbation du permis de bâtir, octroyé par le collège échevinal de Dilbeek. « C’est déjà  la troisième tentative de Colruyt de construire à Itterbeek un supermarché de 2.800 m² », explique le porte-parole, Peter Wiels aux médias locaux. «Les plans soumis en 2009  n’ont quasiment pas été modifiés. Le fait de construire un peu plus profond ou de renfoncer la toiture  d’un côté, ne signifie pas pour autant la garantie d’un bon aménagement du territoire», poursuit le porte-parole.

“Oui au commerce de proximité, non à un méga-supermarché”

Toutefois le quartier ne s’oppose pas à la venue d’un supermarché : « Itterbeek a besoin d’un commerce de proximité et non pas d’un méga-supermarché pour tous les habitants des communes avoisinantes. » Le comité estime que le bâtiment est beaucoup trop grand et trop haut comparé au reste du quartier et craint surtout des problèmes de mobilité : « Ce projet dépasse très nettement la capacité du Herdebeekstraat. L’on s’attend quotidiennement au passage de 2.500 voitures, ce qui ne manquera pas de provoquer des files et davantage de dangers pour les cyclistes et les piétons. Cela nuira sérieusement à la qualité de vie de notre village. »

Troisième appel auprès de la députation permanente

C’est pourquoi le comité de quartier a décidé d’aller en appel, tout comme pour les deux demandes précédentes, auprès de la députation permanente de la province du Brabant flamand. La fois dernière la députation avait tenu compte des réclamations du quartier et de l’avis négatif formulé par la commission routière. « Espérons qu’ils suivront leur propre plan d’aménagement qui stipule que les grands magasins peuvent s’implanter uniquement dans le centre de Dilbeek », précise le comité de quartier. La députation permanente devrait se prononcer sur le dossier avant la fin de l’année.  C’est alors que s’avérera si le dicton ‘jamais deux sans trois’ s’applique aussi au discounter de Hal.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top