Croissance des ventes de 12 % pour Panos grâce aux snacks chauds

Croissance des ventes de 12 % pour Panos  grâce aux snacks chauds

La chaîne de sandwicheries Panos, comptant 219 établissements en Belgique, a vu son chiffre de vente progresser de 12 % en 2011. Le chiffre d’affaires concret n’a pas été communiqué. Le segment des snacks chauds a connu la plus forte croissance, indique Deli, la chaîne de franchise chapeautant  Panos en Belgique.

Grâce à la crise

La croissance du segment des snacks chauds (snacks à pâte feuilletée, pizzas, panizzas, …) est attribuable à la crise, selon Thomas Dusart, marketing manager de Deli : « Il semble que nous profitions du fait que les clients, qui auparavant avaient l’habitude de prendre un repas chaud dans un restaurant, optent actuellement pour une variante meilleur marché, sous forme de snacks chauds. »


Panos vise donc avant tout le consommateur averti, conscient des prix : « Au lieu de compenser la hausse des prix des matières premières par une augmentation de nos prix de vente, Panos tente de récupérer ces pertes au niveau des marges en attirant davantage de clients par des actions promotionnelles. Cette stratégie semble porter ses fruits, car le chiffre d’affaires du mois de janvier affiche lui aussi une hausse significative », précise-t-on.

 

Notoriété de 90%

Panos, qui fête cette année son 30ième  anniversaire, bénéficie d’une notoriété de 90% auprès des consommateurs belges. Selon sa propre enquête de satisfaction, ses clients lui donnent une cote de 8/10 quant au rapport qualité-prix. « Mais au lieu de nous reposer sur nos lauriers, nous voulons maintenir ces chiffres et nous pouvons éventuellement adapter les prix en fonction de l’opinion de nos clients, tout en tenant à l’œil la rentabilité de nos franchisés. », toujours selon Dusart.


Panos annonce également la rénovation cette année d’une grande partie de ses établissements. En Belgique la chaîne est présente avec 104 Panos City dans les centres-villes et les zones commerciales, 68 Panos Petrols dans les stations-services, 35 Panos Rails dans les gares et 7 Panos Metros dans le métro bruxellois. D’autre part le groupe compte 2 Panos Leisures (Plopsa), 2 Panos Press Shops (un troisième ouvrira ses portes à Bruxelles au courant de ce mois) et 1 Panos Airport.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top