Croissance des ventes de 12 % pour Panos grâce aux snacks chauds

Croissance des ventes de 12 % pour Panos  grâce aux snacks chauds

La chaîne de sandwicheries Panos, comptant 219 établissements en Belgique, a vu son chiffre de vente progresser de 12 % en 2011. Le chiffre d’affaires concret n’a pas été communiqué. Le segment des snacks chauds a connu la plus forte croissance, indique Deli, la chaîne de franchise chapeautant  Panos en Belgique.

Grâce à la crise

La croissance du segment des snacks chauds (snacks à pâte feuilletée, pizzas, panizzas, …) est attribuable à la crise, selon Thomas Dusart, marketing manager de Deli : « Il semble que nous profitions du fait que les clients, qui auparavant avaient l’habitude de prendre un repas chaud dans un restaurant, optent actuellement pour une variante meilleur marché, sous forme de snacks chauds. »


Panos vise donc avant tout le consommateur averti, conscient des prix : « Au lieu de compenser la hausse des prix des matières premières par une augmentation de nos prix de vente, Panos tente de récupérer ces pertes au niveau des marges en attirant davantage de clients par des actions promotionnelles. Cette stratégie semble porter ses fruits, car le chiffre d’affaires du mois de janvier affiche lui aussi une hausse significative », précise-t-on.

 

Notoriété de 90%

Panos, qui fête cette année son 30ième  anniversaire, bénéficie d’une notoriété de 90% auprès des consommateurs belges. Selon sa propre enquête de satisfaction, ses clients lui donnent une cote de 8/10 quant au rapport qualité-prix. « Mais au lieu de nous reposer sur nos lauriers, nous voulons maintenir ces chiffres et nous pouvons éventuellement adapter les prix en fonction de l’opinion de nos clients, tout en tenant à l’œil la rentabilité de nos franchisés. », toujours selon Dusart.


Panos annonce également la rénovation cette année d’une grande partie de ses établissements. En Belgique la chaîne est présente avec 104 Panos City dans les centres-villes et les zones commerciales, 68 Panos Petrols dans les stations-services, 35 Panos Rails dans les gares et 7 Panos Metros dans le métro bruxellois. D’autre part le groupe compte 2 Panos Leisures (Plopsa), 2 Panos Press Shops (un troisième ouvrira ses portes à Bruxelles au courant de ce mois) et 1 Panos Airport.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau concept pour le magasin Aldi à Erpe-Mere

18/07/2017

D’ici peu le discounter allemand Aldi démarrera les travaux de transformation de son  magasin à Erpe-Mere, qui sera réaménagé selon un nouveau concept avec l’accent sur la durabilité.

Unilever souhaite acquérir la branche alimentaire de Reckitt Benckiser

17/07/2017

Unilever serait intéressé par la reprise de la branche alimentaire de Reckitt Benckiser.  Pour ce faire, elle va devoir affronter le géant américain Hormel Foods.  Le montant de la reprise est estimé à 2,5 milliards d’euros.

TripAdvisor va livrer des repas à domicile via Deliveroo

12/07/2017

Le livreur de repas Deliveroo s’associe à TripAdvisor et intègre la plate-forme du site de voyage américain. Les deux entreprises vont collaborer en Belgique, aux Pays-Bas et dans dix autres pays afin de faciliter les commandes.

Carrefour Market affiche l’avis des clients sur les produits en magasin

12/07/2017

Carrefour Market va afficher l’avis de clients auprès de quelque 200 produits dans ses magasins physiques. Il s’agit d’un bref commentaire d’un client en ligne et d’une évaluation sur base d’étoiles. Le système sera d’abord déployé en France.

Les prix à la hausse propulsent le bénéfice de PepsiCo

11/07/2017

PepsiCo a dépassé les prévisions de bénéfices du 2ème trimestre, et ce grâce à une hausse du prix des sodas et des snacks en Amérique du Nord. Le groupe a également revendu sa part minoritaire dans l’entreprise d’embouteillage britannique Britvic.

La chaîne française Cora voit ses chiffres se stabiliser

10/07/2017

Au cours de l’exercice 2016, les chiffres de la chaîne de supermarchés française Cora sont restés stables par rapport à l’année précédente. Ses performances sont meilleures que celles de la concurrence dont le CA a baissé de quelques pourcents.

Back to top