Début des travaux de construction du septième Metro en Belgique

Début des travaux de construction du septième Metro en Belgique

Les travaux de terrassement de la nouvelle implantation Metro – la septième de notre pays – ont démarré à Sint-Katelijne-Waver près de Malines. Le nouveau commerce de gros en libre-service devrait ouvrir ses portes en mars 2013.

Filiale « d’accessibilité optimale » sur une surface de 2.453 m²

Après Hasselt, Wevelgem, Anvers, Bruxelles, Liège et Evergem (ouvert depuis le mois de juin dernier pour la région gantoise), c’est donc à Sint-Katelijne-Waver que Metro Cash & Carry Belgium ouvrira au mois de mars 2013 son nouveau point de vente. Aux dires du groupe, cette nouvelle implantation « répond aux besoins des professionnels de l’horeca et des commerçants de la région de Malines et Lierre. »


Metro entend « être accessible de façon optimale  dans un rayon de moins d’une demi-heure pour tous les professionnels de l’horeca », et ce afin de garantir la chaîne du froid après achat, aspect ô combien important dans ce secteur. C’est pourquoi le nouveau Metro viendra s’implanter le long de la chaussée de Malines à Sint-Katelijne-Waver, à proximité du ring de Malines. La filiale occupera une surface commerciale de 2.453 m² et sera pourvue d’un parking de 130 places.


Journée de l’emploi le 18 septembre

L’arrivée de ce nouveau Metro permettra également de créer de nouveaux emplois dans la région. En effet l’entreprise cherche à recruter 35 personnes de divers profils, allant de jeunes diplômés  aux managers expérimentés.


C’est pourquoi Metro organise une journée de l’emploi ‘all-in-one’ le 18 septembre prochain, selon le concept habituel : pour commencer une présentation de l’entreprise dans le bus qui viendra prendre les candidats au château Tivoli à Malines, ensuite une visite d’un des magasins Metro et enfin – pour les plus motivés – un premier entretien d’une dizaine de minutes.


Sept Metro, six Makro

C’est en 1964 que Metro ouvrait en Allemagne son tout premier commerce de gros en libre-service. En 2003 le groupe débarque en Belgique avec sa formule, réservée exclusivement aux professionnels de l’horeca et aux commerçants. Avec l’ouverture à Sint-Katelijne-Waver, Metro compte actuellement sept implantations en Belgique.


Metro Cash & Carry, qui exploite également six magasins Makro dans notre pays, fait partie de Metro Group, la troisième plus grande chaîne de magasins au monde.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glaces chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Colruyt lance sa box repas

18/10/2017

Colruyt lance un colis repas pour ménages avec enfants, avec tous les ingrédients nécessaires à la préparation de trois repas. Pas besoin d’abonnement pour commander sa box repas qui sera disponible dès le lendemain.

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

18/10/2017

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Back to top