Décès de Michele Ferrero, l'inventeur du Nutella

Décès de Michele Ferrero, l'inventeur du Nutella

Le ‘père’ du Nutella est décédé samedi dernier.  Michele Ferrero, devenu milliardaire grâce à sa fameuse pâte à tartiner et autres confiseries, s’est éteint à son domicile à Monaco à l’âge de 89 ans.

Une alternative de guerre devient une pâte à tartiner ultra populaire

La famille Ferrero est originaire d’Alba, une petite ville du Piémont dans le nord-ouest de l’Italie, où est encore basé le quartier général du groupe Ferrero.


Le Nutella remonte à une recette créée par les parents de Michele, Pietro et Piera Ferrero, qui tenaient une petite boulangerie à Alba. Le chocolat étant une denrée rare durant la Seconde Guerre mondiale, ils cherchent une alternative pour la fabrication de leurs tartes et la trouvent sous forme d’une pâte avec moins de chocolat, mais plus de noisettes.


L’affaire familiale se développe jusqu’à devenir une petite usine, dont Michele Ferrero reprend les commandes en 1949. Il affine la recette et lance sa pâte à tartiner aux noisettes sous le nom Nutella en 1964. Huit ans auparavant il avait déjà créé les pralines Mon Chéri. D’autres confiseries à succès suivront, notamment les chocolats Kinder (1968), Tic Tac (1969) ou encore Ferrero Rocher (1982).


En 1997 Michele Ferrero cède la direction opérationnelle de l’entreprise à ses deux fils, Giovanni et Pietro (ce dernier a succombé à un infarctus en 2011 ). Michele Ferrero est décédé à l’âge de 89 ans à Monaco, suite à une longue maladie.

 

Tags: