Danone : 5 milliards d’euros pour les produits végétaux d’ici 2025

Danone : 5 milliards d’euros pour les produits végétaux d’ici 2025
Martin Kovacik / Shutterstock.com

Danone lance une « Plant-Based Acceleration Unit », qui devrait accélérer les activités sur le marché des produits d’origine végétale. D’ici 2025, le chiffre d’affaires issu de la vente de ces produits devrait plus que doubler, passant de deux à cinq milliards d’euros.

 

Un nouveau chapitre

Danone met en œuvre un changement structurel en Amérique du Nord : la plus grande division de la société, responsable des « produits laitiers et végétaux », devient une branche distincte du groupe pour laquelle on CEO sera nommé. Au sein de celle-ci, il est particulièrement frappant de constater qu’une nouvelle « Plant-Based Acceleration Unit » s’est vu attribuer un rôle important : le département doit assurer l’accélération des activités sur le marché des produits végétaux.

 

Danone vise à plus que doubler les ventes mondiales de produits végétaux, qui passeront alors de deux milliards d’euros en 2019 à cinq milliards d’euros en 2025. Le fait que le fabricant de la marque parie sur le véganisme n’est pas nouveau (ainsi, il avait déjà acheté la société belge Alpro il y a quelques années), mais la multinationale dit maintenant être prête à commencer un nouveau chapitre.

 

Aussi pour les bébés et les Russes

Les trois nouveaux milliards d’euros devraient provenir à un tiers de la croissance des marchés principaux (États-Unis et Europe) et de deux tiers de l’expansion de la chaîne à de nouvelles zones géographiques et catégories, a déclaré un porte-parole à FoodNavigator. Danone voit d’autres possibilités d’expansion dans le Sud et l’Est de l’Europe, mais aussi en Amérique latine et en Afrique. Sur ces deux derniers continents, le développement de la maque n’en est qu’à ses débuts, reconnaît la multinationale.

 

Les nouveaux segments de produits comprennent entre autres le café, les aliments pour bébés et les produits pour personnes âgées, ainsi que des variantes végétaliennes de marques existantes. Par exemple, au Benelux, les yaourts Activia et Danio sont depuis peu également disponibles en version végétale. Danone estime que les produits végétaux constitueront également un élément essentiel de la nouvelle réalité qui suivra la pandémie mondiale de coronavirus. Alpro, entre autres, a affiché une forte croissance dès le premier trimestre.