Danone : Franck Riboud passe le flambeau à Faber

Danone : Franck Riboud passe le flambeau à Faber

Le 1er octobre Franck Riboud quittera son poste de CEO de Danone. En tant que président du conseil d’administration, il se concentrera désormais sur la stratégie à long terme de l’entreprise. Faber, son bras droit, prendra la direction opérationnelle.

Riboud, artisan de l’internationalisation du groupe

Après avoir succédé à son père Antoine en 1996, Franck Riboud (58 ans) a dirigé Danone pendant 18 ans. C’est lui qui a fait de l’entreprise ce qu’elle est  aujourd’hui : un groupe mondial, actif dans plus de 140 pays, réalisant un chiffre d’affaires global de plus de 21 milliards d’euros et comptant plus de 900 millions de clients.


A l’exemple de Coca-Cola, Riboud a misé pleinement sur le marketing et l’innovation, en se concentrant sur quatre domaines : l’eau (Evian), les produits laitiers frais (Danone), la nutrition infantile (Nutricia, Milupa, …) et la nutrition clinique (Numico). Les marques ne cadrant pas dans ces catégories ont été vendues, notamment les biscuits Lu en 2007.


Désormais Riboud se consacrera à la présidence du groupe et dirigera le comité stratégique, qui devra notamment se pencher sur l’avenir de la nutrition clinique et sur de nouvelles acquisitions dans le secteur de l’alimentation infantile et de l’eau en bouteille.


Renouer avec la croissance  

Emmanuel Faber (50 ans), actuel bras droit de Riboud, prendra la direction opérationnelle. Quant à Bernard Hourd, qui comme Faber occupait la fonction d’adjoint, il quitte l’entreprise.


Tout comme Riboud, Faber bénéficie déjà d’une longue carrière au sein de l’entreprise : après ses débuts en 1997 en tant que responsable des fusions et des reprises, il prendra ensuite les commandes du département financier, après quoi il dirigera les activités asiatiques, pour enfin revenir en tant qu’ adjoint du directeur général.


La mission de Faber consistera à renouer avec la croissance. Ces trois dernières années le géant français n’est pas au mieux de sa forme :  la crise dans la zone euro, les mésaventures en Chine et les problèmes en Russie – principal marché de l’entreprise –, autant de facteurs qui freinent l’expansion du groupe.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top