Danone investit 240 millions d’euros dans une nouvelle usine aux Pays-Bas | RetailDetail

Danone investit 240 millions d’euros dans une nouvelle usine aux Pays-Bas

Danone investit 240 millions d’euros dans une nouvelle usine aux Pays-Bas

Le géant agroalimentaire français Danone investit 240 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle usine de nutrition infantile à Cuijk aux Pays-Bas. L’usine produira du lait en poudre pour bébé, ainsi qu’une alimentation pour bébés prématurés.

Nutrilon et Aptamil

240 millions d’euros, c’est le coût estimé de la nouvelle usine de nutrition infantile de Danone, qui devrait être opérationnelle au plus tard fin 2017. L’usine produira du lait en poudre pour bébé de marques telles que Nutrilon et Aptamil, et ce pour plus de 80 pays. Danone dispose déjà d’une unité de production à Cuijk – qui fermera ses portes dès que la nouvelle usine sera achevée –, mais souhaite doubler la production grâce à une automatisation accrue. Jamais Danone n’a injecté autant d’argent d’un seul coup dans l’augmentation de sa capacité de production en Europe.


L’investissement est nécessaire pour répondre à la demande croissante de lait en poudre pour bébé, émanant principalement de la Chine. La Chine souffre toujours des répercussions de l’énorme scandale alimentaire survenu en 2008 : des dizaines de milliers de bébés  étaient tombés malades après avoir bu du lait en poudre ‘made in China’, contaminé par de la mélamine. Précédemment Danone avait déjà augmenté sa production de nutrition infantile en Irlande et en Allemagne pour cette même raison.


La nouvelle usine fabriquera également une alimentation destinée aux bébés prématurés et aux enfants souffrant d’allergies ; un marché qui, selon Danone, est en pleine croissance.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.