Danone réduit sa participation dans Yakult

Danone réduit sa participation dans Yakult

Le géant de l’agroalimentaire Danone cède deux tiers de ses actions dans le spécialiste japonais des boissons probiotiques Yakult. La transaction est estimée à environ un milliard et demi d’euros.

Réduction de la participation de 21 à 7% 

Danone vend pour 1,8 milliard de dollars (environ 1,4 milliard d’euros) d’actions du fabricant japonais de boissons lactées fermentées et réduit ainsi sa participation de 21 à 7%, mais reste néanmoins l’actionnaire principal. Le groupe français est actionnaire de Yakult depuis plus de dix ans, mais détient également dans son portefeuille les boissons probiotiques concurrentes Activia et Actimel.


Danone n’a pas précisé la raison de cette cession, mais l’entrée récente du fonds activiste Convex Management au capital du groupe français y probablement pour quelque chose. Il y a un mois environ ce fonds activiste a pris une participation dans le groupe français et a d’emblée mis la pression sur le management : selon Convex, le fabricant alimentaire doit renforcer sa position concurrentielle surtout en Europe.


Peu de sens d’un point de vue stratégique

Les revenus de la vente des actions Yakult donneront à Danone les moyens financiers pour de futurs investissements. La reprise complète de Yakult n’était pas une option, vu qu’une tentative précédente d’augmenter sa participation avait été rejetée par le fabricant japonais.


D’un point de vue stratégique une participation aussi importante dans l’entreprise avait peu de sens, puisqu’avec 7% des actions Danone demeure le principal actionnaire de Yakult et continuera de siéger au conseil d’administration. Par ailleurs le fabricant japonais a annoncé qu’il vendrait lui-même les 24,6 millions d’actions.