Davantage de ‘drives’ que d’hypermarchés en France | RetailDetail

Davantage de ‘drives’ que d’hypermarchés en France

Davantage de ‘drives’ que d’hypermarchés en France

La France pour la première fois compte davantage de points de retrait (drives) que d’hypermarchés. Un constat surprenant, étant donné que le premier ‘drive’ a vu le jour il y a à peine dix ans et que la France est le berceau européen des hypermarchés.

Déjà 2.031 points d’enlèvement

Dix ans après l’invention du concept par Auchan, qui ouvrait son premier ‘Chronodrive’ à Marcq-en-Baroeul dans le Nord de la France, les distributeurs français pour la première fois exploitent davantage de points de retrait que d’hypermarchés : fin mars le bureau d’études de marché Nielsen TradeDimensions a recensé 2.031 ‘drives’ contre 2.022 hypermarchés.


Ces deux dernières années surtout ces points de retrait, où les clients peuvent retirer leur commande passée en ligne, se sont multipliés à une cadence fulgurante. Bien que l’on s’interroge encore sur la rentabilité de ces drives, ils constituent aujourd’hui une arme indispensable dans la lutte féroce pour s’accaparer des parts de marché.


Leclerc champion

A noter que le pionnier du drive Auchan s’est vu largement dépasser par ses concurrents. Leclerc, qui fin mars comptait 462 points de retrait, est le leader incontesté, suivi d’Intermarché (379) et de Carrefour (353). Système U avec 293 drives rate le podium de justesse, mais devance Auchan avec 156 drives, répartis sur ses deux formules (93 Auchan Drives et 69 Chronodrives). Casino est classé sixième avec 131 points de retrait. Un classement établi Nielsen TradeDimensions.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

A l’exemple de la France, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes. Le lait coûtera 1,05 €, afin que les agriculteurs obtiennent une marge plus importante.

La ministre De Block souhaite des codes santé sur les emballages

19/02/2018

La ministre de la Santé Maggie De Block examine s’il est possible d’apposer des étiquettes simples sur les emballages de produits alimentaires pour que les consommateurs puissent vérifier en un seul coup d’œil si un produit est mauvais pour la santé.

Back to top