De plus en plus d’entreprises contre la publicité pour aliments destinée aux jeunes enfants | RetailDetail

De plus en plus d’entreprises contre la publicité pour aliments destinée aux jeunes enfants

De plus en plus d’entreprises contre la publicité pour aliments destinée aux jeunes enfants

41 entreprises ont déjà souscrit le code qui bannit la publicité pour produits alimentaires s'adressant aux enfants de moins de 12 ans. Objectif : combattre le problème d'obésité.

Réponse au problème de l’obésité

Le code est une initiative de la fédération de l’industrie alimentaire (Fevia), de la fédération du commerce et des services (Comeos) et de l’Union belge des Annonceurs (UBA). Sous la dénomination de Belgian Pledge, leur objectif est d’arriver à contrôler le problème de l’obésité.

 

Au début de la campagne en 2012, 32 entreprises se sont affiliées. Aujourd’hui, elles sont 41, parmi lesquelles figurent de grands noms, comme Unilever, Mars, Coca-Cola, Danone, Vandemoortele, Sucres de Tirlemont, Ijsboerke, Ysco et Glacio, et des retailers comme Delhaize, Colruyt, Makro, Lidl et Aldi. Les annonceurs représentent 67% des dépenses publicitaires à la télévision.

 

Pas de publicité et pas de communication dans les écoles

Les signataires s’engagent à ne pas faire de publicité pour leurs produits alimentaires, ni à la télévision, ni dans la presse écrite, ni via internet, si elle est destinée aux enfants de moins de 12 ans. Ceci a été défini pour la publicité s'adressant à des téléspectateurs, des auditeurs et des lecteurs de médias dont le groupe cible est composé au minimum de 35% d’enfants de moins de 12 ans. Seule exception possible : les aliments avec des caractéristiques nutritionnelles spécifiques.

 

Les entreprises concernées s’engagent également à n’effecteur aucune communication sur leurs produits dans les écoles primaires, sauf dans les institutions où la direction le demande explicitement ou si elle donne son accord pour des raisons éducatives.

 

Le respect du code au niveau des annonces publicitaires est contrôlé par Mindshare Monitoring, la communication dans les écoles par le professeur Wim Verbeke et la chercheuse postuniversitaire Christine Hoefkens de l’université UGent. Durant le premier trimestre, des scores de conformité de respectivement 99,4% et 97,5% ont été enregistrés.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.