Delhaize : « La vente bio poursuit sa croissance » | RetailDetail

Delhaize : « La vente bio poursuit sa croissance »

Delhaize : « La vente bio poursuit sa croissance »

Depuis plus de 25 ans les produits bio font partie de l’assortiment alimentaire et ils ne cessent d’attirer davantage d’amateurs, d’où une croissance permanente des ventes. Ainsi  Delhaize annonce que la vente de produits bio, les aliments végétariens en tête, a déjà progressé de 9%  depuis le début de cette année. Visiblement le crise n’a pas d’emprise sur ce segment.

L’image bio s’améliore

Selon les chiffres de Delhaize, sur les 635 produits certifiés bio proposés, les produits végétariens connaissent la plus forte hausse (+76%), suivis du poisson (+40%), la viande (+15%), les œufs (+13%) et le vin (+23%).


Alors qu’autrefois ‘bio’ rimait avec ‘alternatif’, ce terme a acquis aujourd’hui une image totalement différente. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à s’identifier à un profil bio qui peut se manifester de manières très diverses. Outre les inconditionnels du bio, selon Delhaize,  certains clients souhaitent acheter des produits provenant de la région et cultivés de manière  écologique. Les produits saisonniers aussi sont très prisés.


Nouvelles habitudes alimentaires

Autre phénomène marquant : le changement des habitudes alimentaires. Certains passent à un régime entièrement végétarien, mais d’autres optent pour le ‘flexitarisme’, qui consiste à ne manger de la viande qu’une ou deux fois par semaine et de rechercher en remplacement des alternatives végétariennes.


Dans cette quête d’alternatives le consommateur semble plus enclin à choisir un produit portant le label bio, plutôt qu’un produit similaire n’affichant pas ce label.


Semaine bio

Samedi 1er juin sera donné le coup d’envoi de la Semaine bio, avec pour thème le goût. L’action se déroulera jusqu’au 10 juin et vise à souligner le fait que « nous vivons dans une société privilégiant la durabilité et la qualité de vie », commente Ingrid Lieten, Vice-Ministre-Présidente du Gouvernement flamand.


De multiples activités seront organisées à travers toute la Belgique,  afin de rapprocher le consommateur de l’agriculteur biologique et de ses produits. Vous trouverez de plus amples informations concernant cette initiative sur www.semainebio.be et www.bioweek.be

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top