Delhaize « ne s’inquiète pas » des projets serbes de Lidl | RetailDetail

Delhaize « ne s’inquiète pas » des projets serbes de Lidl

Delhaize « ne s’inquiète pas » des projets serbes de Lidl

Les projets d’implantation en Serbie de Kaufland et Lidl ne semblent pas inquiéter Delhaize. Malgré des résultats décevants, le groupe belge, leader du marché en Serbie, estime que le pays offre encore suffisamment de « potentiel de croissance ».

Les Allemands actifs en Serbie

Le mois dernier le ministre du commerce serbe Rasim Ljajic annonçait que Lidl entamerait la construction de ses premiers supermarchés dans le pays au cours du deuxième semestre de 2014. Selon le ministre la chaîne souhaiterait s’implanter dans au moins quinze villes.


D’après le journal Lebensmittel Zeitung, la chaîne d’hypermarchés Kaufland aurait elle aussi l’intention de s’implanter en Serbie. A noter que Lidl et Kaufland sont tous deux contrôlés par la famille Schwarz.


Suffisamment de potentiel de croissance

Les deux chaînes allemandes viendront donc concurrencer Delhaize, qui en 2011 a racheté pour un montant de 932 millions d’euros le réseau Delta Maxi, numéro un en Serbie avec une part de marché de 22%. Jusqu’à présent les activités serbes de Delhaize n’ont pas été un grand succès : l’année dernière Delhaize s’est vu contraint de comptabiliser une réduction de valeur de 195 millions d’euros sur Delta Maxi, en raison d’une croissance des revenus inférieure aux attentes.


Néanmoins Delhaize ne se sent pas menacé par l’entrée des deux enseignes sur le marché serbe. « Actuellement Delhaize est le plus grand distributeur alimentaire en Serbie. L’arrivée d’autres acteurs démontre qu’il s’agit d’un marché attrayant. Aujourd’hui le retail moderne y représente environ 30%. Il y a donc encore suffisamment de potentiel de croissance », souligne le groupe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.

Carrefour et E.Leclerc se lancent dans la course aux points de retrait urbains

17/04/2018

La lutte concurrentielle sur le marché du e-commerce français semble avoir entamé une nouvelle phase. Tant Carrefour que E.Leclerc ouvrent des points de retrait destinés aux piétons dans les centres-villes, appelés ‘drives piétons’.