Delhaize a élargi sa gamme de produits locaux de 50% en deux ans

Delhaize a élargi sa gamme de produits locaux de 50% en deux ans

Delhaize a élargi son offre de « Produits de chez nous » de 50% en deux ans. La gamme comprend déjà plus de 750 produits. C’est ce qu’a annoncé le distributeur à l’approche d’une journée portes ouvertes chez quatre de ses producteurs bio.

70% de l’assortiment est belge

Dimanche 8 juin Delhaize offre la possibilité à ses clients de découvrir quatre de ses producteurs bio et leurs produits lors d’une visite en coulisses. Cette année il s’agit de la pâtisserie Les Trois Petits Fours de Bruxelles, la Chocolaterie Belvas de Ghislenghien, le producteur de légumes Agrico de Bornem et l’aviculteur Bolderhof de Heusden-Zolder.


« Cette initiative cadre parfaitement avec l’engagement de l’enseigne de s’approvisionner autant que possible chez les producteurs belges et d’aider les petits producteurs artisanaux à développer leur expertise et leur capacité, afin d’approvisionner les magasins Delhaize de produits de chez nous. 70% de l’assortiment de Delhaize provient de Belgique », indique le groupe. En même temps c’est l’occasion de « découvrir ou redécouvrir la grandeur du patrimoine gastronomique belge. »


Plus de 750 produits locaux

En deux ans Delhaize a élargi de 50% son assortiment de produits régionaux sous le label « Produits de chez nous ». Aujourd’hui la gamme compte déjà 750 produits, tous de provenance belge, fabriqués ou cultivés par de petits artisans ou agriculteurs – plus de 150 producteurs locaux – et distribués uniquement dans les supermarchés Delhaize de leur ville ou région d’origine.


L’année dernière plus de 100 « Produits de chez nous » ont enrichi l’assortiment. Une gamme qui vient s’ajouter aux 1.000 produits typiquement belges – autres que les ‘Produits de chez nous’ – qui eux par contre sont disponibles dans tous les points de vente Delhaize.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top