Delhaize étend sa collaboration avec les Banques alimentaires vers la Wallonie

Delhaize étend sa collaboration avec les Banques alimentaires vers la Wallonie

Le Delhaize de Marcinelle (près de Charleroi) est le premier supermarché wallon de l’enseigne à s’associer aux Banques alimentaires, en vue de redistribuer les invendus alimentaires aux plus démunis.

Trois sortes d’invendus

En présence de Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi, et d’Eric Massin, président du CPAS de Charleroi, Dirk Van den Berghe, CEO de Delhaize, et Jean-Claude Breuse, président de la Banque alimentaire du Pays de Charleroi, ont officiellement donné le coup d’envoi de cette nouvelle collaboration.


« Ce projet est la preuve que les actions sociales concernent tout un chacun et que les acteurs économiques sont des partenaires privilégiés pour s’attaquer aux problèmes sociaux », a déclaré le bourgmestre Magnette.


Concrètement le Banque alimentaire de Charleroi viendra récupérer tous les jours après 17 heures trois sortes d’invendus alimentaires dans le Delhaize de Marcinelle : des produits frais en vente rapide, du pain frais congelé la veille et des aliments secs dont la date de péremption est dépassée. La Banque alimentaire stockera les produits dans son dépôt, d’où ils seront redistribués aux nécessiteux, soit en direct, soit via des restaurants sociaux.

 

« Pour nous le fait de pouvoir collecter des produits alimentaires invendus est une véritable chance, car les dons constituent notre principale source d’approvisionnement », explique Jean-Claude Breuse de la Banque alimentaire locale. « Grâce à Delhaize des dizaines de familles pourront bénéficier d’une alimentation variée et de qualité avec du poisson, de la viande et des légumes frais : des aliments qui pour ces personnes défavorisées font rarement partie du menu. »


L’équivalent de 150 repas par jour

Le Delhaize de Marcinelle s’ajoute ainsi à la liste de 18 supermarchés intégrés et une trentaine de franchisés (AD, Proxy, Shop&Go) ailleurs dans le pays, qui chaque jour collaborent avec des associations d’aide alimentaire. Une collaboration qui génère l’équivalent d’environ 150 repas par jour.


Et ce n’est pas tout annonce Delhaize : au cours des semaines à venir quelque huit autres supermarchés suivront cette même initiative. « Notre stratégie met l’accent sur le  développement durable. En tant que distributeur nous estimons qu’il est important que prenions nos responsabilités pour lutter contre le gaspillage alimentaire », souligne le CEO Dirk Van den Berghe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: