Delhaize améliore sa prévision de 2013

Delhaize améliore sa prévision de 2013

Delhaize a eu une trimestre forte, même si forte qu'elle a décidé d'augmenter (légèrement) sa prévision pour toute l'année. La chiffre d'affaires était 5,3 milliard d'EUR, selon les attentes des annalistes, mais le bénéfice net était beaucoup plus qu'anticipé: 193 million d'EUR vers 180 million d'EUR.

Part de marché belge croît

A première vue, Delhaize n'a pas de raisons pour fêter en Belgique, car la croissance de la chiffre d'affaires (+0,8%) n'arrive même pas à la moitié d'attentes des annalistes (+2%).

 

Malgré ça, la part de marché du distributeur a augmenté 35 points en Belgique "grâce aux magasins renouvelés et l'agrandissement de notre réseau ». En plus, Delhaize a su élargir la marge nette, maintenant 4,1% au marché intérieur. Même la marge nette totale (3,6%) et le résultat de groupe (104 million d'EUR) ont été plus favorable qu'anticipé.

 

Etats-Unis: la pression des prix chez Hannaford

La chiffre des affaires en Etats-Unis, comme en Belgique, a augmenté (+1,1%), plus ou moins ce que les annalistes ont prévu. Pour une troisième trimestre consécutive le groupe a réalisé plus de volume, avec une marge nette de 3,8%.

 

La tension ne se relâche pourtant pas, spécialement chez Hannaford, une chaîne de supermarchés. Cette chaîne, active au nord-est de l'Amérique, a dû diminuer les prix pour conserver sa clientèle à cause de la concurrence plus grande. Delhaize ne parle pas des réductions des prix, mais des « investissements sur le niveau des prix ».

 

Europe du Sud-Est: rentabilité Delta Maxi « sous les attentes »

Delhaize est en pleine expansion, spécialement dans la Roumanie et la Grèce. Pour cette raison, on n'annonce pas de chiffres d'affaires, mais globalement on avance 5,3%, jusqu'au 787 million d'EUR et la marge nette augmente de 3,2% à 3,4%.

 

La réorganisation de l'Europe du Sud-Est continue: "On a promis de se concentrer sur des régions qui nous donnent l'occasion de générer la plus grande croissance possible. Pour arriver à ce but, on a passé des contrats pour la vente de Sweetbay, Harveys, Reids et pour nos activités en Monténégro.

 

La groupe de distribution admet qua la rentabilité de Delta Maxi, la chaîne – active dans les Balkans - qu'elle a acquise en 2011, reste « sous nos attentes ».

 

Prévision annuelle élevée

Après cette deuxième trimestre forte, Delhaize a connu une croissance organique semestrielle de 3%, un bénéfice net de 9,8% et une marge nette de 3,8%.

 

Basé sur ce rapport semestriel Pierre-Olivier Beckers, qui va bientôt démissionner comme PDG de Delhaize, a dit que le groupe va légèrement élever la prévision annuelle pour 2013. On estime arriver à un bénéfice net de 780 million d'EUR, précédemment estimé à 775 million d'EUR.

 

Ce montant comprend les chaînes américaines Sweetbay, Harveys et Reid's, qui vont être vendues bientôt définitivement à Bi-Lo. Eliminant ces activités, le bénéfice net annuel serait plus ou moins 755 million d'EUR.

Tags: