Delhaize aurait versé plusieurs milliers d’euros au vitrioleur

Delhaize aurait versé plusieurs milliers d’euros au vitrioleur

La chaîne de supermarchés Delhaize, sur les conseils du parquet, aurait versé jusqu’à 40.000 euros à l’homme qui a attaqué à l’acide une femme de ménage  dans un Delhaize à Anvers.

En concertation avec les enquêteurs

Durant plus de trois mois l’agresseur effectuait un chantage sur la direction de Delhaize : il exigeait le versement de sommes de 300 à 500 euros sur ses différents comptes, sans quoi il  envisageait une attaque à l’acide dans un des magasins de la chaîne. Mais après que Delhaize ait refusé d’augmenter les montants, comme l’exigeait l’homme, celui-ci a finalement mis à exécution sa menace.


Selon le journal La Capitale (Sudpresse), Delhaize aurait ensuite, en concertation avec les enquêteurs, augmenté les montants jusqu’à 3.000 euros, versés en tranches de façon à obliger le suspect à se rendre fréquemment au distributeur de billets.


La police espérait ainsi pouvoir piéger l’agresseur, mais le suspect est parvenu à leur échapper. Finalement l’homme, d’une quarantaine d’année et de nationalité néerlandaise, a été arrêté aux alentours de Paris lors d’un simple contrôle routier.


Cartes de crédit prépayées

Aujourd’hui on en sait davantage sur la manière dont procédait l’agresseur : il avait acheté en France des cartes de crédit prépayées sur lesquelles il faisait verser les montants. En France il n’est pas obligatoire de se légitimer lors de l’achat de telles cartes, ce qui a donc permis à l’homme de garder l’anonymat.


Delhaize pour sa part se refuse à tout commentaire : « Nous ne donnons aucun commentaire sur l’enquête judiciaire qui est en cours »,  indique le porte-parole Roel Dekelver. « Nous nous concertons régulièrement avec le parquet et nous faisons ce que la justice nous conseille de faire. »


Pour l’heure le montant total versé par Delhaize n’a pas été communiqué officiellement, mais selon HLN.be il s’agirait d’environ 40.000 euros.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top