Delhaize Fresh Atelier débarque à Anvers

Delhaize Fresh Atelier

La semaine dernière, Delhaize a ouvert presque simultanément deux points de vente de la nouvelle formule de proximité Fresh Atelier à Anvers, ce qui porte le compteur à cinq. Le retailer perçoit un grand potentiel dans les centres-villes.

 

Le bar à salades obtient un franc succès

Il est à noter que seuls sept cent mètres séparent les deux nouveaux magasins anversois : au début de la Nationalestraat (près de la Groenplaats) et à l'angle de la Nationalestraat et de la Kronenburgstraat du côté sud. Sur le chemin entre les deux emplacements se trouvent également un Proxy Delhaize et un Carrefour Express : on peut parler d'une tendance à l'’hyper-proximité’.

 

Fresh Atelier se distingue nettement des autres formules de proximité ou d’épicerie de quartier. Delhaize souhaite répondre à l'évolution des besoins des clients dans les centres-villes. Grâce à son nouveau concept de magasins compacts, l’enseigne combine une gamme de proximité de près de mille produits avec une offre ‘on-the-go’ fraîche et saine pour chaque moment de la journée, ainsi qu’un point de retrait pour les commandes faites en ligne. Le principal accroche-regard du concept est le bar à salades de Foodmaker. Vous y trouverez également des potages, des repas chauds, des sushis et des smoothies.

 

Lors du lancement de Fresh Atelier en octobre dernier, Xavier Piesvaux avait évoqué la possibilité de 200 filiales sur une période de trois ans. Le compteur affiche le nombre cinq pour l’instant, avec des magasins à Bruxelles (galerie Ravenstein), Uccle (Bascule) et Louvain en plus des deux situés à Anvers. Selon le manager Jean-Cédric de Terwangne, les magasins fonctionnent très bien et le bar à salades connaît un franc succès. Il  perçoit un potentiel d'expansion, en particulier dans les centres-villes. Delhaize a déjà identifié au moins six emplacements supplémentaires pour la nouvelle formule de magasins, mais ne les a pas encore dévoilés : la chasse aux bons emplacements en ville fait rage et la concurrence veille .....