Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge | RetailDetail

Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge

Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge

Delhaize lance un nouveau label de qualité, qui  non seulement doit promouvoir la viande de porc belge sur le marché, mais en même temps donner un coup de pouce aux éleveurs de porcs. Il est question d’un investissement de 2 millions d’euros par an, indique le distributeur.

« 100% belge » et « Mieux pour tous »

Désormais la viande de porc fraîche vendue dans les rayons chez Delhaize, sera non seulement « 100% belge », mais affichera également le label « Mieux pour tous ». Delhaize s’engage à ce que sa viande de porc provienne uniquement « de porcs nourris d’une alimentation équilibrée et végétale, riche en Omega 3 naturels. »


Le surcoût de ce type d’alimentation pour l’agriculteur, environ 2,59 euros par porc, lui sera remboursé par Delhaize. De plus le retailer offrira un euro supplémentaire par porc, afin de soutenir les éleveurs, qui depuis des années ont du mal à obtenir un prix correct  pour leur viande. Pour Delhaize il serait question d’un investissement d’environ 2 millions par an.


Le couteau sous la gorge

Le nouveau label a été présenté vendredi dernier à la ferme de la famille Rabaeys à Jabbeke, en présence de la ministre de l’agriculture Joke Schauvliege. « Je ne peux que me réjouir de l’initiative de Delhaize, car de nombreux éleveurs de porcs ont le couteau sous la gorge », indique l’agriculteur Patrick Rabaeys. « Personnellement j’ai encore des revenus en tant que vétérinaire, mais pour bon nombre d’éleveurs de porcs la situation n’a que trop duré. Et le boycott Russe n’a fait qu’aggraver les choses. »


« Ce type de collaboration est unique en Belgique. Delhaize stimule l’innovation et la différenciation, apporte une plus-value pour les éleveurs de porcs et les consommateurs et contribue ainsi à construire un avenir durable », commente le porte-parole Roel Dekelver.Toutefois Delhaize n’est pas le seul distributeur à venir en aide aux éleveurs de porcs : fin septembre le discounter Colruyt annonçait qu’il bloquerait les prix d’achat de la viande porcine durant deux mois, « afin de créer une soupape de sécurité pour les éleveurs de porcs belges. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.