Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge | RetailDetail

Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge

Delhaize lance un label de qualité pour la viande porcine belge

Delhaize lance un nouveau label de qualité, qui  non seulement doit promouvoir la viande de porc belge sur le marché, mais en même temps donner un coup de pouce aux éleveurs de porcs. Il est question d’un investissement de 2 millions d’euros par an, indique le distributeur.

« 100% belge » et « Mieux pour tous »

Désormais la viande de porc fraîche vendue dans les rayons chez Delhaize, sera non seulement « 100% belge », mais affichera également le label « Mieux pour tous ». Delhaize s’engage à ce que sa viande de porc provienne uniquement « de porcs nourris d’une alimentation équilibrée et végétale, riche en Omega 3 naturels. »


Le surcoût de ce type d’alimentation pour l’agriculteur, environ 2,59 euros par porc, lui sera remboursé par Delhaize. De plus le retailer offrira un euro supplémentaire par porc, afin de soutenir les éleveurs, qui depuis des années ont du mal à obtenir un prix correct  pour leur viande. Pour Delhaize il serait question d’un investissement d’environ 2 millions par an.


Le couteau sous la gorge

Le nouveau label a été présenté vendredi dernier à la ferme de la famille Rabaeys à Jabbeke, en présence de la ministre de l’agriculture Joke Schauvliege. « Je ne peux que me réjouir de l’initiative de Delhaize, car de nombreux éleveurs de porcs ont le couteau sous la gorge », indique l’agriculteur Patrick Rabaeys. « Personnellement j’ai encore des revenus en tant que vétérinaire, mais pour bon nombre d’éleveurs de porcs la situation n’a que trop duré. Et le boycott Russe n’a fait qu’aggraver les choses. »


« Ce type de collaboration est unique en Belgique. Delhaize stimule l’innovation et la différenciation, apporte une plus-value pour les éleveurs de porcs et les consommateurs et contribue ainsi à construire un avenir durable », commente le porte-parole Roel Dekelver.Toutefois Delhaize n’est pas le seul distributeur à venir en aide aux éleveurs de porcs : fin septembre le discounter Colruyt annonçait qu’il bloquerait les prix d’achat de la viande porcine durant deux mois, « afin de créer une soupape de sécurité pour les éleveurs de porcs belges. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.