Delhaize : les syndicats veulent postposer les négociations après l’été | RetailDetail

Delhaize : les syndicats veulent postposer les négociations après l’été

Delhaize : les syndicats veulent postposer les négociations après l’été

Les syndicats ne souhaitent pas entamer dans l’immédiat les négociations concernant la restructuration annoncée par Delhaize, ils préfèrent attendre la fin de l’été. Par ailleurs le CEO Denis Knoops s’est excusé de ses propos de la semaine dernière.

Un plan d’action plutôt qu’une réorganisation

Aujourd’hui a eu lieu le premier conseil d’entreprise après l’annonce du plan de restructuration de Delhaize. Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la loi Renault, qui dans un premier temps prévoit une phase d’information et de recherche d’alternatives, pour ensuite passer aux négociations.


Les syndicats pour leur part préfèrent postposer les discussions : ils ne souhaitent pas négocier durant les mois d’été, car cette période rend difficile la transmission des informations aux employés, ainsi que l’obtention d’un mandat de ces mêmes employés.


Par ailleurs les syndicats ne veulent pas entendre parler de fermetures, ni de licenciements. Ils préfèrent un plan d’action afin de regagner les parts de marché perdues.


Le CEO Knoops présente ses excuses

Les syndicats n’ont pas apprécié non plus que Denis Knoops , nouveau CEO de Delhaize Belgique,  ne se soit pas rendu au conseil d’entreprise. Ils considèrent son absence comme un signe de mépris.


Knoops a néanmoins transmis un message aux syndicats s’excusant des propos qu’il avait tenu la semaine dernière lors d’une visite au Delhaize de La Louvière, où une partie du personnel s’était mis en grève. Il avait qualifié les employés restés au travail de ‘vrais Delhaiziens’, ce qui avait suscité la colère et l’indignation des grévistes. Knoops leur a présenté ses excuses.

 

Des dizaines d’employés manifestent

Aujourd’hui des dizaines d’employés ont manifesté devant le siège principal, avec de grandes pancartes où l’on pouvait lire « Nous sommes tous des Delhaiziens en soldes ».


Les employés de Delhaize ont même été soutenus par une délégation d’Albert Heijn, qui craint que les mesures de Delhaize aient des retombées néfastes sur l’ensemble du secteur.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.

Le groupe Ahold Delhaize perd-il pied aux USA ?

07/08/2018

Ahold Delhaize a du pain sur la planche aux Etats-Unis, affirme le courtier Berenberg. Selon les analystes, le groupe a 'gravement sous-investi' dans ses activités américaines, tandis que la concurrence augmente à vue d'oeil. De gros investissements s'imposent.