Delhaize rebondit après un solide premier trimestre

Delhaize rebondit après un solide premier trimestre

Durant les trois premiers mois de 2018 Delhaize est parvenu à renouer avec la croissance en Belgique. Côté online le retailer affiche une belle progression, mais les promotions choc pèsent sur les marges.

Effets du repositionnement

En Belgique le chiffre d’affaires de Delhaize au premier trimestre s’est élevé à 1,25 milliard d’euros, soit une hausse de 5% par rapport à l’an dernier. Sur base comparable il est question d’une croissance de 4,1%. Tant le nombre de transactions que les dépenses moyennes ont évolué favorablement dans tous les formats. En revanche la marge opérationnelle a reculé de 2,4% à 2,3%, notamment en raison de l’activité promotionnelle accrue. Le chiffre d’affaires du webshop delhaize.be a bondi de 26,6%, passant ainsi de 10 millions à 12 millions d’euros. A noter que pour la première fois le groupe communique des chiffres concernant les ventes online en Belgique.


Selon Ahold Delhaize, ces bons résultats sont attribuables aux nouveaux éléments du plan commercial et aux premiers effets du repositionnement de la marque Delhaize. Par ailleurs Delhaize a amélioré la disponibilité des produits en magasin. Vu la volonté du consommateur de faire des choix plus sains, le retailer continuera d’axer ses campagnes sur l’alimentation saine durant toute l’année 2018. Dick Boer, CEO d’Ahold Delhaize,  parle d’une amélioration des performances commerciales et opérationnelles et qualifie les chiffres « d’encourageants ».


Croissance en ligne

Avec un chiffre d’affaires consolidé de 14,9 milliards d’euros au premier trimestre, Ahold Delhaize dépasse légèrement les attentes. La baisse de 5,9% est entièrement attribuable à la faiblesse du dollar, car à taux de change constants le chiffre d’affaires a augmenté de 2,5%. La marge opérationnelle a augmenté de 3,8% à 4%, grâce aux synergies. Les ventes online ont grimpé de 23%. « Le groupe est sur la bonne voie pour réaliser un chiffre d’affaires en ligne de 5 milliards d’euros en 2020 », précise Dick Boer.


Aux Etats-Unis Food Lion figure parmi les champions, avec une croissance du volume comparable pour le 23ème trimestre consécutif. Aux Pays-Bas Albert Heijn et bol.com ont enregistré un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros, soit une croissance de 2,7% (+3,2% sur base comparable). Le chiffre d’affaires en ligne a progressé de 350 à 434 millions d’euros (+28,3%). Plaza, la place de marché de bol.com, a bondi de 47% et compte déjà plus de 20.000 commerçants sur sa plateforme. L’électronique grand publique, la principale catégorie, affiche une croissance de plus de 30%. Aux Pays-Bas la marge opérationnelle s’est établie à 4,9%, une légère baisse  due aux investissements dans la croissance online. Sans bol.com la marge aurait atteint 5,6%.