Delhaize recrute ses futurs managers au cours d’un ‘bootcamp’

Delhaize recrute ses futurs managers au cours d’un ‘bootcamp’

Le groupe de supermarchés Delhaize a choisi une manière bien particulière de recruter ses futurs managers : ‘le bootcamp’. « Au moyen de différentes épreuves, nous essayons de déterminer si les candidats ont les bonnes attitudes  », explique le porte-parole Roel Dekelver. « A l’heure où la distribution est en pleine mutation, c’est parfois plus important que d’avoir obtenu les diplômes appropriés. »

100 candidats à la ferme

Le nouveau mode de recrutement a été testé pour la première fois cette semaine. Parmi les 1.400 postulants, Delhaize a retenu 100 candidats, 50 francophones et 50 néerlandophones. A noter que Delhaize a sélectionné explicitement des candidats sans expérience dans le retail et sans diplômes.


Les candidats étaient attendus à 6 heures du matin dans une ferme à Vilvorde, pour y passer toutes sortes d’épreuves pratiques, afin de déterminer comment chacun se comportait au sein du groupe, solutionnait les problèmes, … etc.


Mieux qu’un « entretien classique »

« Pour Delhaize c’est très important. Nous sommes constamment en contact avec les gens. Il faut donc se montrer dynamique, pouvoir travailler en groupe et avoir de l’empathie. Ces caractéristiques sont plus faciles à détecter au cours d’un bootcamp, que lors d’un entretien classique », indique Dekelver.


Les candidats embauchés à l’issue de ce camp, bénéficieront d’un parcours de formation de deux ans. En ce moment cette nouvelle approche est en cours d’évaluation, mais il est très probable que Delhaize  réitère cette expérience dans le futur, car les premières réactions étaient d’ores et déjà très positives.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top