Delhaize recrute ses futurs managers au cours d’un ‘bootcamp’ | RetailDetail

Delhaize recrute ses futurs managers au cours d’un ‘bootcamp’

Delhaize recrute ses futurs managers au cours d’un ‘bootcamp’

Le groupe de supermarchés Delhaize a choisi une manière bien particulière de recruter ses futurs managers : ‘le bootcamp’. « Au moyen de différentes épreuves, nous essayons de déterminer si les candidats ont les bonnes attitudes  », explique le porte-parole Roel Dekelver. « A l’heure où la distribution est en pleine mutation, c’est parfois plus important que d’avoir obtenu les diplômes appropriés. »

100 candidats à la ferme

Le nouveau mode de recrutement a été testé pour la première fois cette semaine. Parmi les 1.400 postulants, Delhaize a retenu 100 candidats, 50 francophones et 50 néerlandophones. A noter que Delhaize a sélectionné explicitement des candidats sans expérience dans le retail et sans diplômes.


Les candidats étaient attendus à 6 heures du matin dans une ferme à Vilvorde, pour y passer toutes sortes d’épreuves pratiques, afin de déterminer comment chacun se comportait au sein du groupe, solutionnait les problèmes, … etc.


Mieux qu’un « entretien classique »

« Pour Delhaize c’est très important. Nous sommes constamment en contact avec les gens. Il faut donc se montrer dynamique, pouvoir travailler en groupe et avoir de l’empathie. Ces caractéristiques sont plus faciles à détecter au cours d’un bootcamp, que lors d’un entretien classique », indique Dekelver.


Les candidats embauchés à l’issue de ce camp, bénéficieront d’un parcours de formation de deux ans. En ce moment cette nouvelle approche est en cours d’évaluation, mais il est très probable que Delhaize  réitère cette expérience dans le futur, car les premières réactions étaient d’ores et déjà très positives.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

« Moins de tarifs de consignes différents »

24/05/2018

Les tarifs de consignes doivent être simplifiés selon la Vlaams Innovatieplatform voor de Logistiek. La VIL préconise une réduction du nombre de tarifs de consignes à trois tarifs sur les bouteilles en verre et trois tarifs sur les casiers.

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.