Delhaize : Revenus en hausse, mais bénéfice en baisse

Delhaize : Revenus en hausse, mais bénéfice en baisse

La chaîne de supermarchés Delhaize peut s’estimer satisfaite de l’année 2012 : le groupe a vu ses revenus augmenter de 7,7% à 22,7 milliards d’euros, grâce notamment aux bonnes performances  de la branche du Sud-Est de l’Europe et au renforcement du dollar.  En revanche, suite à la guerre des prix et un certain nombre de charges exceptionnelles,  le bénéfice a chuté de près de 18%.

Les bonnes ventes de fin d’année boostent  les revenus belges

Sur son marché intérieur, Delhaize a augmenté ses revenus de 1,6%, le double par rapport à l’année dernière. Au quatrième trimestre les revenus en Belgique ont même progressé de 2,4 % et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en fin d’année. Néanmoins cette croissance est attribuable principalement à l’ouverture de nouveaux magasins, car sur base comparable la croissance en 2012 se limite à 0,6%.


Revenus en hausse de 30% dans le Sud-Est de l’Europe

Dans le Sud-Est de l’Europe et l’Asie Delhaize fait un énorme bond en avant : les revenus y ont augmenté de  pas moins de 29,9%, principalement grâce à l’acquisition de la chaîne serbe Maxi. Belle performance également en Grèce où la filiale de Delhaize, Alfa Beta, fait de bonnes affaires malgré la crise.


Par ailleurs Delhaize à l’intention de se retirer de l’Albanie : le groupe devrait y abandonner ses activités dans le courant de cette année. L’identité du repreneur des implantations albanaises n’a pas été communiquée, ni le coût de la transaction.


USA : « Meilleur trimestre depuis 2006 »

Par contre les performances de Delhaize sur son plus grand marché, les Etats-Unis, sont décevantes. La branche américaine, qui génère deux tiers du chiffre d’affaires du groupe, a vu ses revenus  régresser de 2,2% (en dollars) (2,1% au dernier trimestre). Une baisse attribuable en grande partie à la fermeture de 126 magasins dans le courant de l’année 2012.


Heureusement le renforcement du dollar américain a joué en faveur de l’enseigne au Lion : grâce aux taux de change la croissance du chiffre d’affaires en euros s’élève à 5,9% (+1,9% pour le dernier trimestre).


Food Lion apporte également une note positive :  après son repositionnement, l’enseigne a réalisé de bons résultats, bien que Delhaize n’ait  pas communiqué de chiffres précis. Il s’agit toutefois de sa « meilleure performance trimestrielle depuis 2006 », indique Pierre-Olivier Beckers, administrateur délégué du Groupe Delhaize.


Forte régression du bénéfice

Bien que Delhaize ne dispose pas encore de résultats définitifs , « le bénéfice d’exploitation sous-jacent préliminaire non audité » serait en baisse de 17,5% par rapport à 2011, suite à des charges exceptionnelles de près de 400 millions d’euros. Le groupe confirme ainsi ses prévisions annonçant « une diminution du bénéficie se situant dans une fourchette de 15% à 20%. »


La chaîne serbe Maxi  en est en grande partie responsable : suite aux  conditions de marché une perte de valeur de 245 millions d’euros a été enregistrée. D’autre part  les nombreuses fermetures de magasin aux USA  ont entraîné des pertes de valeur d’approximativement 130 millions d’euros. Mais il faudra attendre le 7 mars pour connaître les résultats définitifs.


Un patron satisfait

Le CEO Pierre-Olivier Beckers se dit satisfait des résultats : « Suite à notre contrôle des coûts et à notre allocation disciplinée du capital, en 2012, nous avons généré un cash-flow libre supérieur à  600 millions d’euros, dépassant notre objectif de 500 millions d’euros annoncé précédemment. Cette performance élevée nous donne les moyens de poursuivre nos efforts de repositionnement, de renforcer notre réseau de vente et de continuer à désendetter le bilan. »


« Nous restons déterminés à accélérer la transformation de nos activités. En 2013, nous nous concentrerons sur la poursuite du renforcement de nos enseignes, l’accélération de la croissance des revenus, le maintien d’un contrôle strict des coûts et la génération de cash-flow libre. »


Forte croissance en Roumanie

Le Groupe Delhaize est actif dans 10 pays, parmi lesquels les Etats-Unis et la Belgique se taillent la part du lion des revenus et comptent à eux deux  2500 magasins sur les 3452 du groupe. Durant le quatrième trimestre 2012, 64 magasins se sont ajoutés, dont 40 en Roumanie.


Outre ses deux principaux marché, le groupe compte 363 magasins en Serbie (Maxi), 268 en Grèce (Alfa Beta),  193 en Roumanie (Mega Image), 103 en Indonésie (Super Indo) et quelques dizaines de magasins Maxi en Bulgarie, en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro et en Albanie. Ce dernier pays compte actuellement 23 magasins, mais Delhaize devrait prochainement se retirer de ce marché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Ahold et Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America vont fusionner. L’entreprise fusionnée belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Back to top