Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux | RetailDetail

Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux

Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux

La chaîne de supermarchés Delhaize a lancé un projet pilote dans trois de ses points de vente courtraisiens,  dans le but de privilégier les agriculteurs locaux comme fournisseurs de légumes. Si le projet s’avère concluant, il sera déployé dans d’autres régions.

Les produits locaux ont la cote

Dans une interview accordée cet été par Dirk Van den Berghe à RetailDetail, le CEO de Delhaize Belgique avait déjà évoqué brièvement une nouvelle initiative – le label ‘local’-  visant à présenter davantage de produits locaux dans les rayons. « Cela ne se fera pas avec les grands acteurs », avait-il déclaré à l’époque : « Au contraire, notre rêve à l’avenir est de collaborer avec des agriculteurs locaux. »


Le distributeur vient donc de lancer la phase pilote de son projet dans le nouveau Delhaize du Shopping Center Noord de Courtrai, ainsi que deux autres magasins dans la région courtraisienne. On y vend depuis peu des choux-fleurs et des poireaux de Heule, ainsi que des choux rouges et blancs de Moorsele, deux villages de la région.


Toutefois la criée reste un maillon important, estime Luc Coghe, agriculteur : « La criée est une sorte de maillon intermédiaire objectif, afin de garantir la qualité requise par les supermarchés.» Selon ses propres dires, Delhaize lui paie actuellement un prix légèrement supérieur à celui qu’il obtient via la vente à la criée.


Renforcer les liens locaux

« A travers ce projet nous souhaitons renforcer les liens avec la communauté locale », commente Roel Dekelver, porte-parole de Delhaize. « Nous commençons par tester l’offre en légumes locaux. Si l’expérience s’avère positive, nous examinerons comment développer ce projet. L’objectif est d’augmenter le nombre de produits et de déployer le projet dans d’autres régions. » La période d’essai s’étendra jusqu’à l’année prochaine.


Selon les analystes, le projet répond à la tendance actuelle visant à mettre en avant l’authenticité et les produits locaux. Aux Pays-Bas depuis deux ans environ la chaîne de supermarchés Marqt va encore plus loin en travaillant exclusivement avec des fournisseurs locaux. Une stratégie qui paie, à tel point que les familles  AB InBev ont fortement investi dans la chaîne.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.