Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux | RetailDetail

Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux

Delhaize s’approvisionne chez les agriculteurs locaux

La chaîne de supermarchés Delhaize a lancé un projet pilote dans trois de ses points de vente courtraisiens,  dans le but de privilégier les agriculteurs locaux comme fournisseurs de légumes. Si le projet s’avère concluant, il sera déployé dans d’autres régions.

Les produits locaux ont la cote

Dans une interview accordée cet été par Dirk Van den Berghe à RetailDetail, le CEO de Delhaize Belgique avait déjà évoqué brièvement une nouvelle initiative – le label ‘local’-  visant à présenter davantage de produits locaux dans les rayons. « Cela ne se fera pas avec les grands acteurs », avait-il déclaré à l’époque : « Au contraire, notre rêve à l’avenir est de collaborer avec des agriculteurs locaux. »


Le distributeur vient donc de lancer la phase pilote de son projet dans le nouveau Delhaize du Shopping Center Noord de Courtrai, ainsi que deux autres magasins dans la région courtraisienne. On y vend depuis peu des choux-fleurs et des poireaux de Heule, ainsi que des choux rouges et blancs de Moorsele, deux villages de la région.


Toutefois la criée reste un maillon important, estime Luc Coghe, agriculteur : « La criée est une sorte de maillon intermédiaire objectif, afin de garantir la qualité requise par les supermarchés.» Selon ses propres dires, Delhaize lui paie actuellement un prix légèrement supérieur à celui qu’il obtient via la vente à la criée.


Renforcer les liens locaux

« A travers ce projet nous souhaitons renforcer les liens avec la communauté locale », commente Roel Dekelver, porte-parole de Delhaize. « Nous commençons par tester l’offre en légumes locaux. Si l’expérience s’avère positive, nous examinerons comment développer ce projet. L’objectif est d’augmenter le nombre de produits et de déployer le projet dans d’autres régions. » La période d’essai s’étendra jusqu’à l’année prochaine.


Selon les analystes, le projet répond à la tendance actuelle visant à mettre en avant l’authenticité et les produits locaux. Aux Pays-Bas depuis deux ans environ la chaîne de supermarchés Marqt va encore plus loin en travaillant exclusivement avec des fournisseurs locaux. Une stratégie qui paie, à tel point que les familles  AB InBev ont fortement investi dans la chaîne.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.