Delhaize voit son bénéfice dégringoler suite aux baisses de prix

Delhaize voit son bénéfice dégringoler suite aux baisses de prix

C’est avec un sentiment mitigé que le géant de la distribution Delhaize a présenté ses résultats pour le premier trimestre 2012. Malgré une croissance du chiffre d’affaires de 8,6% à 5,5 milliards d’euros, le groupe a essuyé une  perte nette de 10 millions d’euros, alors que l’année dernière le groupe enregistrait encore un bénéfice net de 126 millions d’euros.

(en millions d'euros)1er trim. 20111er trim.  2012+/-
Chiffre d'affaires États-Unis
3422 3527   +3,1%
(en $ -1,2%)
Chiffre d'affaires Belgique 1154 1191   +3,2%
Chiffre d'affaires SE-Eur+Asie   468   760 +62,4%
Chiffre d'affaires total 5044 5478  +8,6%
Bénéfice d'exploitation
  222   189 -14,6%
Bénéfice (perte) net(te)
  126    -10    /

Fermetures de magasins et marge en baisse

Delhaize attribue ces résultats décevants principalement aux coûts liés aux fermetures de magasins, estimés à 167 millions d’euros (nettement plus donc que la baisse du résultat net en soi).


La marge elle aussi a connu un sérieux recul dans toutes les régions, en raison de l’attention accrue sur  la compétitivité. Aux Etats-Unis surtout la marge a fortement baissé (de 4,7% à 3,7%), alors qu’en Belgique elle est restée plus ou moins stable (de 4,9% à 4,6%). Au total la marge d’exploitation a diminué de 4,4% à 3,5% et en maintenant la stratégie de baisses de prix cette marge ne devrait pas augmenter  durant les deux trimestres à venir. 

 

+3% sur les principaux marchés, +68% sur les marchés émergents

En Belgique le chiffre d’affaires a augmenté de 3,2% à 1,191 milliards d’euros, mais sur base comparable le chiffre d’affaires baisse de 0,9%. Le bénéfice d’exploitation générés par les activités belges a chuté de 1,9% à 55 millions d’euros, en partie en raison de l’impact de l’indexation automatique des salaires.


Les Etats-Unis ont connu une hausse du chiffre d’affaires de +3,1% en euros, mais en dollars le chiffre d’affaires baisse de 1,2% suite à la fermeture de 126 magasins. En excluant la fermeture de ces magasins, le chiffre d’affaire en dollars affiche une légère hausse  (+0,7%).


Dans le Sud-Est de l’Europe et en Asie le chiffre d’affaires fait un énorme bon en avant de 62,4% et ce grâce la reprise de Delta Maxi au mois d’août.  Sans l’impact de la chaîne serbe, la croissance à l’est de la Belgique atteint néanmoins un solide 10%, bien que Delhaize n’ait pas communiqué de chiffres précis. Toutefois le distributeur a insisté sur la forte progression en Grèce, malgré la crise profonde.


Des perspectives positives et négatives

Pour le restant de l’année 2012, Delhaize prévoit que certains choix stratégiques continueront à avoir un impact négatif sur les résultats d’exploitation : l’intensification des baisses de prix se fera certainement au détriment des marges. Le bénéfice d’exploitation devrait baisser de « 15 à 20% à taux de change identiques ».


En revanche le programme d’économies de coûts aura une influence positive sur les résultats. Delhaize Group avait prévu pour l’ensemble de l’année 2012 des économies de coûts de 500 millions d’euros, dont 425 millions ont déjà été épargnés fin mars. Le distributeur annonce donc que l’objectif initial  sera largement dépassé d’ici la fin de l’année.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top