Des agriculteurs mécontents rachètent leurs pommes de terre chez Auchan | RetailDetail

Des agriculteurs mécontents rachètent leurs pommes de terre chez Auchan

Des agriculteurs mécontents rachètent leurs pommes de terre chez Auchan

A l’hypermarché Auchan de Roncq (Nord de la France), des agriculteurs ont manifesté leur colère face au prix du filet de pommes de terre de 25 kilos vendu à moins de 3 euros. En guise de protestation, ils ont acheté plus d’une tonne de marchandise.

Promotion exceptionnelle en cause

L’arrivée d’une promotion exceptionnelle sur le filet de 25 kilos de pommes de terre vendus à moins de trois euros a causé l’indignation auprès des agriculteurs.  La Fédération départementale des syndicats d’exploitants  agricoles du Nord (FDSEA) et l’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) ont décidé de réagir en rachetant ces pommes de terre : « En aucun cas, on ne souhaite bloquer l’activité commerciale d’Auchan, mais on a l’intention de dénoncer la vente de produits de moindre qualité à des tarifs qui ne permettent pas de rémunérer les producteurs », souligne Maryse Moreaux, présidente de la FDSEA.

 

Surproduction liée à l’embargo russe

De son côté, Auchan a justifié cette action commerciale par la surproduction de pommes de terre sur le marché français, en raison de l’embargo russe.  « Il faut comprendre qu’on se trouve face à un marché en situation de grave surproduction.  Il y a un million de tonnes de pommes de terre excédentaires pour un marché qui totalise 8 millions de tonnes, cela représente plus de 10 % de surproduction ! Pour ce qui est de notre action commerciale, c’est le principe de la grande distribution : on marge peu et ce qui nous fait gagner de l’argent, c’est d’écouler de grosses quantités », indique Philippe Laurent, directeur de l’hypermarché.  

 

 

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top