Des agriculteurs mécontents rachètent leurs pommes de terre chez Auchan

Des agriculteurs mécontents rachètent leurs pommes de terre chez Auchan

A l’hypermarché Auchan de Roncq (Nord de la France), des agriculteurs ont manifesté leur colère face au prix du filet de pommes de terre de 25 kilos vendu à moins de 3 euros. En guise de protestation, ils ont acheté plus d’une tonne de marchandise.

Promotion exceptionnelle en cause

L’arrivée d’une promotion exceptionnelle sur le filet de 25 kilos de pommes de terre vendus à moins de trois euros a causé l’indignation auprès des agriculteurs.  La Fédération départementale des syndicats d’exploitants  agricoles du Nord (FDSEA) et l’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) ont décidé de réagir en rachetant ces pommes de terre : « En aucun cas, on ne souhaite bloquer l’activité commerciale d’Auchan, mais on a l’intention de dénoncer la vente de produits de moindre qualité à des tarifs qui ne permettent pas de rémunérer les producteurs », souligne Maryse Moreaux, présidente de la FDSEA.

 

Surproduction liée à l’embargo russe

De son côté, Auchan a justifié cette action commerciale par la surproduction de pommes de terre sur le marché français, en raison de l’embargo russe.  « Il faut comprendre qu’on se trouve face à un marché en situation de grave surproduction.  Il y a un million de tonnes de pommes de terre excédentaires pour un marché qui totalise 8 millions de tonnes, cela représente plus de 10 % de surproduction ! Pour ce qui est de notre action commerciale, c’est le principe de la grande distribution : on marge peu et ce qui nous fait gagner de l’argent, c’est d’écouler de grosses quantités », indique Philippe Laurent, directeur de l’hypermarché.  

 

 

 

 

Tags: