Des ex-dirigeants de McDonald’s misent sur la restauration saine | RetailDetail

Des ex-dirigeants de McDonald’s misent sur la restauration saine

Des ex-dirigeants de McDonald’s misent sur la restauration saine

Deux ex-dirigeants de McDonald’s ont de grandes ambitions pour la chaîne de restauration aux menus sains Lyfe Kitchen. Ils souhaitent ouvrir 250 établissements aux Etats-Unis d’ici  cinq ans.

Utiliser l’expertise de McDonald’s

Les initiateurs de Lyfe Kitchen sont deux ex-dirirgeants de McDonald’s : Mike Roberts, ex-directeur opérationnel et Mike Donahue, ancien responsable de la communication aux USA. Ils se sont associés il y a trois ans avec Stephen Sidwell, qui a participé au lancement de l’alternative à la viande Gardein.


La chaîne sert des plats contenant moins de 600 calories et préparés de préférence avec des produits locaux. Les produits comme le beurre, les acides gras trans, le sucre blanc et autres additifs sont bannis. « Nous avons appris que le plus grand besoin insatisfait des Américains était l’alimentation à la fois saine et savoureuse », expliquent-ils. D’où le nom de l’enseigne Lyfe Kitchen : Lyfe signifiant Love Your Food Everyday.


Pour les amateurs de viande le restaurant propose de la viande d’animaux élevés en plein air. Le menu comprend également des plats végétariens, vegan et sans gluten. Les prix varient entre 4 et 14 dollars (3 à 10 euros).


La différence avec les menus servis chez McDonald’s ne pourrait être plus grande. Néanmoins pour l’introduction de la marque Lyfe Kitchen sur le marché, les initiateurs ont eu recours à l’expérience acquise durant leur carrière chez McDonald’s. De nombreuses autres chaînes de restauration suivent cette même tendance de l’alimentation saine, notamment Clover, Veggie Grill, Tender Greens ou encore Native Foods Café.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.