Des fournisseurs thaïlandais de Nestlé accusés de pratiques inhumaines | RetailDetail

Des fournisseurs thaïlandais de Nestlé accusés de pratiques inhumaines

Des fournisseurs thaïlandais de Nestlé accusés de pratiques inhumaines

Le géant suisse de l’agroalimentaire Nestlé a fait appel à l’ONG Vérité en vue d’enquêter sur les conditions de travail des pêcheurs en Thaïlande. Cette étude a permis de dénoncer des pratiques inhumaines dans ce secteur.

Traite d’êtres humaines et travail des enfants

Le rapport de l’ONG Vérité fait état notamment de travail forcé, de traite d’êtres humains et de travail des enfants. Ainsi certains pêcheurs seraient vendus à des capitaines de bateaux de pêche. Suite à ces révélations, Nestlé a  assuré que tout serait mis en œuvre afin d’améliorer la situation en Thaïlande.


« Nestlé s’engage à éliminer le travail forcé dans sa chaîne d’approvisionnement en Thaïlande. Pour ce faire nous allons collaborer avec d’autres parties concernées, afin de nous attaquer à ce problème complexe », souligne Magdi Batato, Executive Vice President of Operations chez Nestlé. « Cela ne sera pas chose facile et cela prendra du temps, mais nous espérons pouvoir réaliser d’importants progrès dans les prochains mois. »


Ainsi Nestlé adopte la même démarche que dans l’industrie du chocolat. Par le passé Nestlé avait déjà fait l’objet de vives critiques concernant les mauvaises conditions de travail dans ce secteur. Depuis 2001 le groupe suisse a conclu un accord avec d’autres producteurs de chocolat, afin de remédier à la situation. Depuis 2012 le secteur est surveillé par la Fair Labor Association.


Les autorités thaïlandaises de leur côté parlent d’un problème limité et vont envoyer des équipes sur place pour effectuer des contrôles.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.