Des résultats annuels meilleurs que prévu pour Colruyt | RetailDetail

Des résultats annuels meilleurs que prévu pour Colruyt

Des résultats annuels meilleurs que prévu pour Colruyt

Le soft discounter Colruyt annonce des résultats meilleurs que prévu pour son année comptable 2011/2012. Le distributeur de Hal, qui tablait sur un bénéfice stable, dépasse les attentes en enregistrant une croissance tant de son chiffre d’affaires que de son bénéfice. Mais l’année à venir s’annonce pleine de défis, prévient le groupe.

Le bénéfice net du Groupe Colruyt durant l’année fiscale écoulée, clôturée fin mars, a progressé de 1,5% jusqu’à atteindre 342,9 millions d’euros et le chiffre d’affaires a augmenté  de 7,8%  à 7,85 milliards d’euros. La part de marché est elle aussi en progression : durant le premier trimestre 2012 le groupe, selon ses propres dires,  a atteint une part de marché de 25,45%.


Croissance de 6% pour le label Colruyt

Selon Colruyt cette croissance est attribuable principalement au « maintien cohérent de notre stratégie du plus bas prix ». Les magasins Colruyt en Belgique ont réalisé une hausse du chiffre d’affaires de 6% à  4,97 milliards d’euros.


Les autres chaînes du groupe ont également contribué à cette croissance : Okay et Bio-Planet ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires (+14,5% à eux deux), tout comme Dreamland et DreamBaby (+9,4%). La filiale Spar Retail pour sa part a vu son chiffre d’affaires et son bénéfice opérationnel augmenter, grâce à   une hausse constante du chiffre d’affaires par m². La chaîne de franchise représente actuellement une part de marché de 3,04%.


A noter également les prouesses des stations-services  DATS24 de Colruyt en Belgique et en France, qui affichent une hausse du chiffre d’affaires de pas moins de 29,3% ; et ce grâce à la croissance des volumes de 10% et aux hausses de prix du  carburant atteignant 15,3%.


Le consommateur opte pour les plus bas prix et les marques de distributeur

En France la renommée du discounter ne cesse de croître, bien que le distributeur y soit déficitaire pour l’instant  suite aux « investissements de prix et une expansion accélérée dans un marché particulièrement concurrentiel ».


« Suite à l’incertitude persistante du climat économique dans la zone euro, le consommateur est moins dépensier et opte résolument pour les plus bas prix,  les promotions avantageuses et les marques de distributeur », estime  le discounter de Hal.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top