Deuxième incendie en une semaine chez Lotus Bakeries

Deuxième incendie en une semaine chez Lotus Bakeries

Hier un grave incendie a ravagé l’usine de gaufres de Lotus Bakeries à Wolvertem (Brabant flamand). Il y a une semaine un (petit) incendie s’était également produit sur le site de Courcelles, mais cette fois les conséquences sont bien plus lourdes.

L’exportation vers la France et l’Angleterre touchée

« Voir une usine entière partir en fumée, c’est très dur. J’espère ne plus jamais vivre cela », a déclaré le CEO Jan Boone. L’usine de Wolvertem, complètement  détruite par l’incendie, produisait les célèbres gaufres à la vanille et au sucre Suzy. De plus Lotus venait d’y investir dans une nouvelle ligne de biscuits. « Nous devrons reporter le lancement de ce nouveau produit, mais le principal pour moi est que nos employés soient indemnes. » Les dégâts s’élèvent à plusieurs dizaines de millions. « On ignore encore quand l’usine pourra reprendre ses activités », a indiqué Boone.


Lotus dispose de 11 sites de production, dont cinq en Belgique. Seuls deux de ces cinq usines sont équipées pour fabriquer des gaufres. Une partie de la production sera prise en charge par l’usine de Courcelles (près de Charleroi), où un incendie s’est également produit il y a à peine une semaine. « Mais là il s’agissait d’un petit incendie sans gravité. Il n’y a certainement aucun lien entre les deux », selon Boone.

 

Sur 5.600 m² l’usine de Wolvertem produisait 5 millions de gaufres par jour, en grande partie destinées au marché britannique et français. L’exportation vers ces deux pays s’en trouve donc lourdement touchée. Le marché belge par contre ne devrait pas en souffrir.

 

Valeur boursière de près de 32 millions d’euros partie en fumée

Les effets de l’incendie se sont également ressentis à la bourse. A un moment donné l’action Lotus a chuté de 4,6%, soit 32 millions d’euros partis en fumée virtuellement. Finalement le cours de l’action s’est plus au moins rétabli pour terminer la journée avec une perte de 1,6%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

RetailDetail Food #24 est publié en ligne

20/10/2017

L’accès aux magasins des centres urbains est-il de plus en plus difficile ?  Ce problème se répercute-t-il sur leur CA, prennent-ils des mesures ?  Le nouveau numéro du journal RetailDetail Food personnalisé approfondit le sujet.

Les substituts de viande ont le vent en poupe

20/10/2017

Ces trois dernières années, la vente de substituts de viande a augmenté de pas moins de 40%.  Depuis, un quart des ménages belges achète de temps en temps un substitut de viande et l’offre de ces produits s’est fortement diversifiée.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Back to top