Deuxième incendie en une semaine chez Lotus Bakeries | RetailDetail

Deuxième incendie en une semaine chez Lotus Bakeries

Deuxième incendie en une semaine chez Lotus Bakeries

Hier un grave incendie a ravagé l’usine de gaufres de Lotus Bakeries à Wolvertem (Brabant flamand). Il y a une semaine un (petit) incendie s’était également produit sur le site de Courcelles, mais cette fois les conséquences sont bien plus lourdes.

L’exportation vers la France et l’Angleterre touchée

« Voir une usine entière partir en fumée, c’est très dur. J’espère ne plus jamais vivre cela », a déclaré le CEO Jan Boone. L’usine de Wolvertem, complètement  détruite par l’incendie, produisait les célèbres gaufres à la vanille et au sucre Suzy. De plus Lotus venait d’y investir dans une nouvelle ligne de biscuits. « Nous devrons reporter le lancement de ce nouveau produit, mais le principal pour moi est que nos employés soient indemnes. » Les dégâts s’élèvent à plusieurs dizaines de millions. « On ignore encore quand l’usine pourra reprendre ses activités », a indiqué Boone.


Lotus dispose de 11 sites de production, dont cinq en Belgique. Seuls deux de ces cinq usines sont équipées pour fabriquer des gaufres. Une partie de la production sera prise en charge par l’usine de Courcelles (près de Charleroi), où un incendie s’est également produit il y a à peine une semaine. « Mais là il s’agissait d’un petit incendie sans gravité. Il n’y a certainement aucun lien entre les deux », selon Boone.

 

Sur 5.600 m² l’usine de Wolvertem produisait 5 millions de gaufres par jour, en grande partie destinées au marché britannique et français. L’exportation vers ces deux pays s’en trouve donc lourdement touchée. Le marché belge par contre ne devrait pas en souffrir.

 

Valeur boursière de près de 32 millions d’euros partie en fumée

Les effets de l’incendie se sont également ressentis à la bourse. A un moment donné l’action Lotus a chuté de 4,6%, soit 32 millions d’euros partis en fumée virtuellement. Finalement le cours de l’action s’est plus au moins rétabli pour terminer la journée avec une perte de 1,6%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.