Domino’s Pizza victime d’un piratage

Domino’s Pizza victime d’un piratage

Le fabricant et livreur de pizzas Domino’s Pizza a été la cible d’une cyberattaque en Belgique et en France. La chaîne souligne qu’aucunes données bancaires n’ont été dérobées, mais que les assaillants auraient copié illégalement certaines données des clients.

58.000 Belges concernés

Le groupe de hackers lui-même, Rex Mundi, a fait savoir via Twitter (photo) et un texte anonyme sur internet qu’il détenait notamment des noms, numéros de téléphone, adresses e-mail et mots de passe de clients de la chaîne de pizzas. Les pirates disent avoir mis la main sur plus de 592.000 données (y compris les mots de passe) de clients, parmi lesquels plus de 58.000 Belges.


Les hackers exigent une somme de 30.000 euros sous peine de divulguer les données copiées et ont déjà publié les données de quelques clients français et belges, afin de renforcer leur chantage.


Plainte auprès du procureur de la République de Paris

Domino’s Pizza  a confirmé le piratage. La chaîne souligne qu’aucunes données bancaires n’ont été dérobées, mais précise néanmoins que les pirates auraient copié illégalement certaines données de clients. L’entreprise dit avoir contacté immédiatement les clients concernés en France et en Belgique, leur demandant avec insistance de modifier leur mot de passe sur Domino’s Pizza.


L’entreprise a déposé une plainte auprès du procureur de la République de Paris et a fait savoir qu’elle ne cèderait pas au chantage. En attendant Domino’s Pizza  met tout en œuvre pour mieux sécuriser ses systèmes IT.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: