Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

L’arôme est le principal facteur de plaisir lors de la dégustation de café. C’est ce que révèle une étude  de Douwe Egberts effectuée auprès de 1200 consommateurs.  Cette conclusion a incité le producteur de café  à lancer un nouvel assortiment de café filtre haut de gamme, baptisé  ‘Arome 1753’.

Le café filtre encore et toujours supérieur

Selon Douwe Egberts le bon vieux café  filtre demeure la meilleure méthode pour une  découverte optimale des arômes, et ce malgré toutes  les dernières nouveautés, pourtant très populaires . L’odeur qui se dégage lors de l’ouverture du paquet  semble être pour les inconditionnels  du café  le moment de jouissance par excellence.


 ‘Arome 1753’ s’adresse au fin gourmet, que Douwe Egberts espère séduire par l’authenticité, le raffinement et le savoir-faire : « La gamme Arome 1753 est le résultat de plus de deux siècles  de métier et d’amour pour l’arôme, et défie  les amateurs de café à percevoir le café différemment ».


Navigation gustative pour ‘non-initiés’

Outre les quelques références au passé, notamment l’année 1753 faisant allusion à la date de fondation de Douwe Egberts - lors de l’ouverture à Joure aux Pays-Bas du premier magasin de café de Egbert Douwes – et le sceau rouge aux initiales DE remontant à l’ancien cachet en cire d’autrefois, le producteur de café  a opté pour un emballage moderne et stylisé.


La gamme comprend quatre mélanges, composés par le maître torréfacteur de Douwe Egberts : Delicate, Original, Sublime et Black. Chaque mélange est accompagné d’une sorte de mode d’emploi  de dégustation pour ‘non-initiés’, sous forme d’un ‘système de navigation gustatif’ sur l’emballage, car « le café, tout comme le vin, offre une multitude de nuances  aromatiques ».

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top