Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

L’arôme est le principal facteur de plaisir lors de la dégustation de café. C’est ce que révèle une étude  de Douwe Egberts effectuée auprès de 1200 consommateurs.  Cette conclusion a incité le producteur de café  à lancer un nouvel assortiment de café filtre haut de gamme, baptisé  ‘Arome 1753’.

Le café filtre encore et toujours supérieur

Selon Douwe Egberts le bon vieux café  filtre demeure la meilleure méthode pour une  découverte optimale des arômes, et ce malgré toutes  les dernières nouveautés, pourtant très populaires . L’odeur qui se dégage lors de l’ouverture du paquet  semble être pour les inconditionnels  du café  le moment de jouissance par excellence.


 ‘Arome 1753’ s’adresse au fin gourmet, que Douwe Egberts espère séduire par l’authenticité, le raffinement et le savoir-faire : « La gamme Arome 1753 est le résultat de plus de deux siècles  de métier et d’amour pour l’arôme, et défie  les amateurs de café à percevoir le café différemment ».


Navigation gustative pour ‘non-initiés’

Outre les quelques références au passé, notamment l’année 1753 faisant allusion à la date de fondation de Douwe Egberts - lors de l’ouverture à Joure aux Pays-Bas du premier magasin de café de Egbert Douwes – et le sceau rouge aux initiales DE remontant à l’ancien cachet en cire d’autrefois, le producteur de café  a opté pour un emballage moderne et stylisé.


La gamme comprend quatre mélanges, composés par le maître torréfacteur de Douwe Egberts : Delicate, Original, Sublime et Black. Chaque mélange est accompagné d’une sorte de mode d’emploi  de dégustation pour ‘non-initiés’, sous forme d’un ‘système de navigation gustatif’ sur l’emballage, car « le café, tout comme le vin, offre une multitude de nuances  aromatiques ».

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Ahold et Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America vont fusionner. L’entreprise fusionnée belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Fin de la lutte pour le pouvoir au sein de la famille Aldi Nord

08/12/2017

Des années de lutte pour le pouvoir chez Aldi Nord, la partie d’Aldi qui gère des magasins en Belgique et aux Pays-Bas, ont pris fin suite à une décision prononcée par le tribunal.  L’influence de la famille fondatrice se voit ainsi limitée.

Back to top