Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

Douwe Egberts remet le café filtre à l’honneur

L’arôme est le principal facteur de plaisir lors de la dégustation de café. C’est ce que révèle une étude  de Douwe Egberts effectuée auprès de 1200 consommateurs.  Cette conclusion a incité le producteur de café  à lancer un nouvel assortiment de café filtre haut de gamme, baptisé  ‘Arome 1753’.

Le café filtre encore et toujours supérieur

Selon Douwe Egberts le bon vieux café  filtre demeure la meilleure méthode pour une  découverte optimale des arômes, et ce malgré toutes  les dernières nouveautés, pourtant très populaires . L’odeur qui se dégage lors de l’ouverture du paquet  semble être pour les inconditionnels  du café  le moment de jouissance par excellence.


 ‘Arome 1753’ s’adresse au fin gourmet, que Douwe Egberts espère séduire par l’authenticité, le raffinement et le savoir-faire : « La gamme Arome 1753 est le résultat de plus de deux siècles  de métier et d’amour pour l’arôme, et défie  les amateurs de café à percevoir le café différemment ».


Navigation gustative pour ‘non-initiés’

Outre les quelques références au passé, notamment l’année 1753 faisant allusion à la date de fondation de Douwe Egberts - lors de l’ouverture à Joure aux Pays-Bas du premier magasin de café de Egbert Douwes – et le sceau rouge aux initiales DE remontant à l’ancien cachet en cire d’autrefois, le producteur de café  a opté pour un emballage moderne et stylisé.


La gamme comprend quatre mélanges, composés par le maître torréfacteur de Douwe Egberts : Delicate, Original, Sublime et Black. Chaque mélange est accompagné d’une sorte de mode d’emploi  de dégustation pour ‘non-initiés’, sous forme d’un ‘système de navigation gustatif’ sur l’emballage, car « le café, tout comme le vin, offre une multitude de nuances  aromatiques ».

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: