E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse

E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse

Après un excellent premier semestre, le distributeur français E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse. Pour 2012 l’enseigne table sur une croissance du chiffre d’affaires de 6 à 7%, au lieu des 4% estimés initialement. Le distributeur envisage donc un ralentissement de la croissance durant le deuxième semestre, étant donné que durant les six premiers mois de 2012 le chiffre d’affaires en France a progressé de 8,6% à plus de 19,2 milliards d’euros.

Progression de la part de marché

Ces chiffres parlants  prouvent  bien que Leclerc s’implante de plus en plus solidement sur son marché intérieur français. Ces excellentes performances se traduisent également  dans l’évolution de sa part de marché :  depuis 2002 E.Leclerc a connu une croissance constante de son chiffre d’affaires et sa part de marché en France atteint actuellement 18,1%, soit une progression de 0,8 point. Pour l’ensemble de l’année 2012 Leclerc estime que la part de marché sur base annuelle sera de +0,7 point par rapport à la part de marché fin 2011.


Des hypermarchés à échelle humaine

Les résultats positifs de Leclerc en France contrastent singulièrement avec les performances décevantes du leader de marché Carrefour, dont les hypermarchés français, épine dorsale du distributeur, sont toujours en forte difficulté.


E.Leclerc lui aussi exploite des hypermarchés, mais estime que ceux-ci sont davantage à échelle humaine, avec des surfaces de 4000 à 6500 m². Selon Leclerc, ses hypermarchés représentent 41,5% du chiffre d’affaires total.


Les Drives, force motrice de la croissance

La plus forte croissance en 2011 est attribuable à Leclerc Drive : les points de collecte de commandes online (existant depuis 2007) ont réalisé une croissance de 153% . Fin 2011 Leclerc Drive, service proposé dans 144 magasins, représentait 2,1% du chiffre d’affaire total. D’ici 2015 Leclerc envisage d’atteindre la cap des 400 Drives. Durant le premier semestre 2012 le chiffre d’affaires de Leclerc Drive représentait 23% de la croissance du chiffre d’affaires et pas moins de 38% de la progression en part de marché ; une performance de taille pour une formule si récente.


L’objectif des 400 Leclerc Drive s’inscrit dans la stratégie crosschannel du groupe. Toutefois la croissance de la formule Drive ne peut se faire au détriment des autres magasins. Leclerc devra donc veiller à ce que les clients  commandant online, continuent à fréquenter les magasins physiques.


Des choix radicaux

Ces magasins physiques doivent dès lors proposer un assortiment particulier et  des produits offrant une plus-value, en plus des produits proposés sur internet. Si sur internet l’aspect rationnel prime, les magasins eux devront jouer la carte de l’émotion.


Concrètement la chaîne devra donc faire des choix radicaux dans son assortiment non-food, qui se vend bien mieux via internet. Dans la catégorie food, il faudra davantage se focaliser sur les aliments et produits frais et les spécialités.


Actuellement E.Leclerc compte 560 supermarchés et hypermarchés et 1422 commerces spécialisés en France. A l’international le distributeur exploite 114 supermarchés et hypermarchés en Pologne, Italie, Portugal, Espagne, Andorre et Slovénie. A l’étranger E.Leclerc a réalisé un chiffre d’affaires de 1,247 milliard d’euros durant le premier semestre de cette année.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, telles que la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Back to top