E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse

E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse

Après un excellent premier semestre, le distributeur français E.Leclerc revoit ses objectifs à la hausse. Pour 2012 l’enseigne table sur une croissance du chiffre d’affaires de 6 à 7%, au lieu des 4% estimés initialement. Le distributeur envisage donc un ralentissement de la croissance durant le deuxième semestre, étant donné que durant les six premiers mois de 2012 le chiffre d’affaires en France a progressé de 8,6% à plus de 19,2 milliards d’euros.

Progression de la part de marché

Ces chiffres parlants  prouvent  bien que Leclerc s’implante de plus en plus solidement sur son marché intérieur français. Ces excellentes performances se traduisent également  dans l’évolution de sa part de marché :  depuis 2002 E.Leclerc a connu une croissance constante de son chiffre d’affaires et sa part de marché en France atteint actuellement 18,1%, soit une progression de 0,8 point. Pour l’ensemble de l’année 2012 Leclerc estime que la part de marché sur base annuelle sera de +0,7 point par rapport à la part de marché fin 2011.


Des hypermarchés à échelle humaine

Les résultats positifs de Leclerc en France contrastent singulièrement avec les performances décevantes du leader de marché Carrefour, dont les hypermarchés français, épine dorsale du distributeur, sont toujours en forte difficulté.


E.Leclerc lui aussi exploite des hypermarchés, mais estime que ceux-ci sont davantage à échelle humaine, avec des surfaces de 4000 à 6500 m². Selon Leclerc, ses hypermarchés représentent 41,5% du chiffre d’affaires total.


Les Drives, force motrice de la croissance

La plus forte croissance en 2011 est attribuable à Leclerc Drive : les points de collecte de commandes online (existant depuis 2007) ont réalisé une croissance de 153% . Fin 2011 Leclerc Drive, service proposé dans 144 magasins, représentait 2,1% du chiffre d’affaire total. D’ici 2015 Leclerc envisage d’atteindre la cap des 400 Drives. Durant le premier semestre 2012 le chiffre d’affaires de Leclerc Drive représentait 23% de la croissance du chiffre d’affaires et pas moins de 38% de la progression en part de marché ; une performance de taille pour une formule si récente.


L’objectif des 400 Leclerc Drive s’inscrit dans la stratégie crosschannel du groupe. Toutefois la croissance de la formule Drive ne peut se faire au détriment des autres magasins. Leclerc devra donc veiller à ce que les clients  commandant online, continuent à fréquenter les magasins physiques.


Des choix radicaux

Ces magasins physiques doivent dès lors proposer un assortiment particulier et  des produits offrant une plus-value, en plus des produits proposés sur internet. Si sur internet l’aspect rationnel prime, les magasins eux devront jouer la carte de l’émotion.


Concrètement la chaîne devra donc faire des choix radicaux dans son assortiment non-food, qui se vend bien mieux via internet. Dans la catégorie food, il faudra davantage se focaliser sur les aliments et produits frais et les spécialités.


Actuellement E.Leclerc compte 560 supermarchés et hypermarchés et 1422 commerces spécialisés en France. A l’international le distributeur exploite 114 supermarchés et hypermarchés en Pologne, Italie, Portugal, Espagne, Andorre et Slovénie. A l’étranger E.Leclerc a réalisé un chiffre d’affaires de 1,247 milliard d’euros durant le premier semestre de cette année.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

Back to top