Excellente année pour Rémy Cointreau grâce aux ventes records de cognac

Le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau signe une excellente année, et ce grâce aux chiffres records réalisés par la Maison Rémy Martin et sa gamme de cognacs.


Ambition : devenir leader mondial

Durant son exercice comptable décalé 2018/2019 Rémy Cointreau a vendu pour 1,22 milliard d’euros de boissons fortes, soit une croissance du chiffre d’affaires de 7,9%. Sur base organique le bénéfice opérationnel a progressé de 14% à 263,3 millions d’euros, un résultat supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 259 millions d’euros. Le groupe de spiritueux est également parvenu à augmenter sa marge de 2,6 points de pourcentage à 21,7%.


Ces excellents résultats sont avant tout attribuables à l’année record de la Maison Rémy Martin, qui sur base organique a vu son bénéfice opérationnel grimper de pas moins de 17,9% à 235,6 millions d’euros, tandis que le chiffre d’affaires a augmenté de 11,9%. Les cognacs Rémy Martin XO et Louis XIII, encore plus exclusif, se sont particulièrement bien vendus. Dans la division Liqueurs & Spiritueux (notamment Cointreau et le gin The Botanist) le chiffre d’affaires a augmenté de 4%, mais le bénéfice opérationnel par contre a chuté de 6% suite à des dépenses marketing supplémentaires.


Vu cette année record, le management nourrit de hautes ambitions : « Dans un contexte économique et géopolitique incertain le groupe Rémy Cointreau réitère son ambition de devenir leader mondial des spiritueux d’exception ». Pour atteindre cet objectif le groupe entend à moyen terme réaliser 60 à 65% de son chiffre d’affaires grâce aux spiritueux d’exception dont le prix de vente est supérieur à 50 dollars (environ 45 euros).