[Exclu] Les prix des supermarchés de retour à leur niveau d'avant la crise, Colruyt moins cher que jamais

[Exclu] Les prix des supermarchés de retour à leur niveau d'avant la crise, Colruyt moins cher que jamais
Foto Colruyt Group

Les prix dans les supermarchés belges sont déjà revenus à leur niveau d'avant la crise du coronavirus, mais pas chez tous : Colruyt est désormais encore moins cher, Delhaize finance le programme SuperPlus avec des augmentations de prix.

 

Rattrapage chez Colruyt

Selon une nouvelle analyse de Daltix, la perception selon laquelle les prix dans les supermarchés belges sont restés à un niveau plus élevé depuis le confinement n’est qu'une impression. En réalité, les prix à la consommation sont aujourd'hui revenus au niveau observé au cours du second semestre de 2019. Les prix ont considérablement baissé à l'approche de la période de fin d'année. Tous les détaillants ont légèrement revus leurs prix à la hausse en janvier, un phénomène que l’on observe chaque année. Mais dans l'ensemble, les augmentations de prix qui ont résulté de l'interdiction des promotions en mars ont été compensées.

 

Colruyt a considérablement baissé ses prix : pendant la période de confinement, le discounter n'a pas pu répondre aux offres des concurrents à coup de Prix Rouges, mais il s’est rattrapé en automne. Depuis la décision stratégique prise en octobre dernier de ne plus réagir localement mais dans tous ses magasins flamands aux baisses de prix de son concurrent Albert Heijn, Colruyt est encore moins cher qu'il y a deux ans.

 

Effet SuperPlus chez Delhaize

Chez la plupart des autres détaillants, les prix sont globalement revenus à leur niveau pré-confinement. À une exception près : pour les clients de Delhaize qui n’adhèrent pas au programme SuperPlus, offrant de grosses réductions aux clients qui achètent des produits sains et qui acceptent de partager leurs données, les prix sont aujourd’hui environ 3% plus chers qu'il y a deux ans. La chaîne de supermarchés semble financer ce nouveau programme de fidélité au détriment des réductions génériques pour l’ensemble de ses clients. Il y a par exemple moins de promotions 1+1 gratuit, note Daltix. De manière générale, les chaînes de supermarchés proposent moins de promotions, mais des promotions plus ciblées.
 

Retrouvez dans cet article une analyse plus détaillée de l'évolution des prix sur le marché belge de la distribution alimentaire.