Exki après la crise sanitaire : « Nous restons pertinents en suivant notre client »

Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

La chaîne de restauration rapide saine Exki a redressé la barre après la crise sanitaire. Si la pandémie a eu un impact considérable, Exki se tourne à nouveau vers l’avenir et tente de rester proche de ses clients grâce à des innovations comme des « réfrigérateurs connectés ». C’est ce que David Esseryk, directeur du marketing et de l’innovation, a déclaré à RetailDetail.

 

La France sur la bonne voie

Une chaîne de restaurants comme Exki n’a évidemment pas échappé aux fermetures obligatoires et aux diverses mesures restrictives prises par les gouvernements du monde entier dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La situation était particulièrement pénible en France : Exki a été contrainte demander une protection contre ses créanciers.

 

Mais la page est à présent tournée, assure David Esseryk : « Nous avons réussi à élaborer un plan de réorganisation avec le soutien des créanciers », explique-t-il. « Nous pouvons ainsi rembourser nos dettes sans mettre en péril l’avenir de l’entreprise et de nos employés. Ce plan a reçu le soutien de tous les créanciers et été avalisé par le tribunal de commerce de Paris l’été dernier. Aujourd’hui, nous suivons scrupuleusement le plan de remboursement. »

 

Il y a donc de la lumière au bout du tunnel, même Exki n’est pas encore totalement hors de danger. « Nos ventes de cette année sont encore inférieures au niveau de 2019, mais nous nous attendons à ce que les résultats s’améliorent encore dans les semaines et les mois à venir. Nous espérons retrouver les niveaux de 2019 en 2022 », poursuit David Esseryk.

 

Pertinence sur un marché de plus en plus saturé

Ce ne sera cependant pas une sinécure. À sa création il y a vingt ans, Exki faisait figure de pionnier en proposant une alternative saine à la restauration rapide. Ce marché est aujourd’hui de plus en plus saturé. Exki est-elle encore suffisamment pertinente ? « Nous sommes convaincus d’avoir accumulé une expertise inégalée dans la fourniture d’aliments sains et savoureux à grande échelle ces vingt dernières années », souligne David Esseryk. « Nous faisons la différence avec la qualité de nos produits frais et de nos ingrédients labellisés.

 

En outre, nous ne cessons d’innover afin de conserver notre pertinence pour nos clients », poursuit David Esseryk. « Notamment en améliorant constamment l’expérience utilisateur, avec des choses évidentes comme de nouvelles recettes, mais aussi avec des livraisons et l’installation de réfrigérateurs intelligents chez nos clients professionnels. »

 

Aucun plan d’expansion sur de nouveaux marchés

Pour l’instant, il n’est pas question d’introduire ces innovations sur de nouveaux marchés. Pour rappel  : Exki est actuellement présente dans six pays : la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. « Nous continuerons évidemment à ouvrir de nouveaux restaurants et à développer et étendre de nouveaux canaux », explique David Esseryk, « mais pour le moment, la priorité est de renforcer notre présence sur les marchés où nous sommes déjà présents. »

 

Avec aussi des restaurants, donc, alors que des modèles comme les plats à emporter et la livraison ont énormément ont gagné de nombreux adeptes pedant la crise sanitaire – et ne semblent d’ailleurs pas pâtir de la levée des mesures, comme l’ont montré récemment les résultats de Deliveroo. « Les restaurants classiques resteront pertinents », insiste David Esseryk. « Mais ils seront bien sûr combinés avec tous ces nouveaux canaux. Et nous demeurons évidemment ouverts à de nouveaux formats. Nous restons très attentifs à l’évolution des besoins des clients afin de pouvoir y répondre par de nouvelles idées et de nouveaux concepts. »