Exki ouvre son premier restaurant américain

Exki ouvre son premier restaurant américain

Aujourd’hui la chaîne de restauration Exki ouvre son premier établissement aux Etats-Unis. Les fondateurs ont choisi New York comme point de départ et rêvent déjà de nombreuses filiales outre-Atlantique.

Reporté, mais pas abandonné

« En 2008 nous avons étudié le marché pour la première fois », explique Laurent Kahn, qui fut à l’époque le premier employé d’Exki et qui par la suite a émigré vers les Etats-Unis pour y diriger l’expansion américaine. « Cette exploration a donné des résultats très positifs. New York est l’endroit idéal pour nous : la ville compte des millions d’habitants qui ont une vie très chargée. Mais à ce moment-là la crise a frappé et nous avons donc dû attendre. »


Au cours de l’année à venir Exki envisage l’ouverture de trois à quatre restaurants à New York et espère réaliser un chiffre d’affaires d’environ 90 millions d’euros. Le deuxième établissement ouvrira ses portes après l’été. « Si nous en sommes satisfaits et si notre modèle d’affaires fonctionne toujours, nous nous préparerons à l’étape suivante : étendre notre réseau à dix, vingt, trente restaurants », indique le co-fondateur Frédéric Rouvez.


Produits locaux aussi aux USA

Tout comme en Europa, la chaîne travaille avec des produits locaux. « Ainsi nous utilisons des fromages provenant de l’état du Vermont. Délicieux ! L’un de ces fromages est un brie qui coûte le double du prix du brie français importé. Mais comme nous avons opté pour l’aspect local, nous utilisons celui du Vermont. Les légumes viennent des états de New York et du New Jersey. Pour le pain nous collaborons avec deux boulangeries organiques de la ville. Ces boulangers sont venus nous rendre visite en Europe pour apprendre dans nos boulangeries comment faire le pain tel que nous le voulons. »


Les ambitions d’Exki ne s’arrêtent pas à New York : la chaîne n’exclut pas l’ouverture de restaurants dans d’autres villes, telles que Boston, Washington et Philadelphia. « Mais essayons d’abord de trouver notre vitesse de croisière ici à New York », conclut le CEO Nicolas Steisel.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Lotus Bakeries progresse malgré la faiblesse de la livre sterling

21/08/2017

Malgré la faiblesse de la livre sterling, le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires d’un pour cent.  Pourtant, Lotus avait une lourde base de comparaison suite à la croissance record réalisée en 2016.

Carrefour se lance également dans la course aux prix garantis les moins chers

21/08/2017

Grâce à une nouvelle action, la chaîne de supermarchés Carrefour se jette dans la course aux prix les plus bas.  Les clients qui trouvent le même produit à un prix meilleur marché que celui du folder, reçoivent le montant de la différence fois cinq.

Des gaufres retirées des magasins français pour cause de crise du fipronil

21/08/2017

En France, des gaufres ont été retirées des rayons des magasins parce qu’elles contiennent des œufs susceptibles d’avoir été contaminées au fipronil.  Sur la liste se trouve également un lot de gaufres à la frangipane de Lotus.

Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Back to top